dimanche 17 novembre 2013

Roumanie, 17 septembre, de Varatec à Vanatori Neamt, via les monastères du Neamt.




Après une nuit un peu fraîche dans notre chambre monacale ;-), au réveil, j'ai été faire un tour dans le village de Varatec, dont 150 des maisons ( la quasi totalité! ) logent 400 nonnes, nous avait appris "Soeur Yes Soeur".
 Je suis aussi rentrée dans une des trois églises du village. 

Monastère de Varatec, Roumanie
Monastère de Varatec, Roumanie

















Monastère de Varatec, Roumanie

Monastère de Varatec, Roumanie



Monastère de Varatec, Roumanie

Monastère de Varatec, Roumanie

Monastère de Varatec, Roumanie

Monastère de Varatec, Roumanie

Monastère de Varatec, Roumanie

 Hélas, à mon retour, on a a eu bien du mal à récupérer nos papiers auprès de la soeur, qui ne répondait pas à son téléphone! 
J'ai dû héler ce qui semblait être une mère supérieure pour lui expliquer notre problème. 
Après plein de coups de fil vociférants ( où on a appris le prénom de notre soeur : Valentina ), elle a fini par réussir à la trouver et elle lui a passé un savon !
1/2h après l'heure prévue, on récupérait enfin nos papiers! 

La journée sera consacrée à plusieurs monastères du Neamt ( pour info, tous ceux que nous avons visités étaient gratuits ). Nous commencerons par celui d’Agapia, sous un petit soleil.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Monast%C3%A8re_d'Agapia

Désormais habité par des nonnes ( depuis 1803 ! ), il est superbement fleuri, on sent la patte féminine des 350 nonnes qui vivent là ;-) 


Monastère d'Agapia, Roumanie

Monastère d'Agapia, Roumanie

Monastère d'Agapia, Roumanie

Monastère d'Agapia, Roumanie

Monastère d'Agapia, Roumanie

Monastère d'Agapia, Roumanie

Monastère d'Agapia, Roumanie

Monastère d'Agapia, Roumanie

Monastère d'Agapia, Roumanie


A la fin de la visite, nous sommes tentés d’aller voir l’ancien monastère, situé un peu plus haut dans la forêt, mais on se pose des questions sur l’état de la route.
Encore un problème de fiabilité de nonne ;-) : celle de la boutique d’objets pieux qui nous renseigne nous affirme que le vieux monastère se trouve à un km de là sur une "good road". Déjà, au 1er panneau on a vu 1,6km, et au bout de 500m le macadam est devenu chemin de pierres :-(

Accès à l'ancien monastère d'Agapia!


On a malgré tout continué mais au panneau « 0,6km », ça devenait trop délicat, j'ai garé la moto pour terminer à pied. Francis a continué à moto mais 150m plus loin, il se garait aussi!
On a marché des heures (bon, au moins 20mn!) dans une pente empierrée, sans jamais voir ce foutu vieux monastère! Comme on suait bien avec nos pantalons en cuir et nos blousons à l'épaule, on a finit par déclarer forfait, très largement après les soi-disant 600m restants :-(
Grrr, tout ça pour rien, on le retient ce vieux monastère d’Agapia!
Retour sur le RB pour continuer vers Vanatori Neamt, où nous nous sommes arrêtés pour manger à la terrasse d’un restaurant ( Hanul Ursilor )


Restaurant Hanul Ursilor, Vanatori Neamt

M’étant mal fait comprendre de la serveuse à la commande de mon verre de vin ( les mots rosé et rouge se ressemblant beaucoup en roumain ), Francis s’est proposé de le boire ( exceptionnel ! ) 


Restaurant Hanul Ursilor, Vanatori Neamt


et je suis rentrée jusqu’au bar avec la nana pour lui montrer la couleur que je voulais, directement sur une bouteille ;-)
2ème monastère de la journée : celui de Neamt,

http://fr.wikipedia.org/wiki/Monast%C3%A8re_de_Neam%C8%9B

aux belles fresques extérieures de couleurs vives, sans doute refaites récemment, car on voyait des pans de murs encore bruts mais avec des palettes de peinture/échantillons.  


Monastère de Neamt, Roumanie

L’intérieur aussi était beau et coloré, et on pouvait y faire des photos, ce qui est rare. 


Monastère de Neamt, Roumanie

Monastère de Neamt, Roumanie

Monastère de Neamt, Roumanie

Monastère de Neamt, Roumanie

Monastère de Neamt, Roumanie










Monastère de Neamt, Roumanie

Monastère de Neamt, Roumanie

Monastère de Neamt, Roumanie

Monastère de Neamt, Roumanie

Monastère de Neamt, Roumanie

Monastère de Neamt, Roumanie

Monastère de Neamt, Roumanie

Au cas où on aurait pu y loger, j’ai été voir dans des bâtiments à côté de l’église, mais a priori, c’était plutôt des salles pour des séminaires ( beaux tableaux dans le hall de l'ancienne école ),



Monastère de Neamt, Roumanie



Il y a aussi eu une imprimerie sur le site



donc nous avons repris les motos pour chercher un logement.
Nous avions repérés un hôtel, la « Perle du Neamt », hélas le serveur du restaurant nous a expliqué que c’était complet à cause de « peintres », et nous avons compris que la restauration du monastère Neamt occupait pas mal de gens et qu’il fallait bien les loger quelque part.
Nous nous sommes donc installés à la toute proche Pensiunea Zimbru ( qui veut dire bison ), dans une chambre assez moyenne donc la porte de la douche, cassée, avait été remplacée par un rideau en plastique… ( mais bon, à 17,50€ la chambre pour deux, on ne pouvait pas trop en demander. En lei : 70 pour la chambre et nous paierons 39 de pdj "à la carte" le lendemain matin )


http://www.pensiuneazimbru.ro/

Pensiunea Zimbru, Roumanie


Pensiunea Zimbru, Roumanie


Moi, ce qui me plaisait bien là-bas, c’était la portée de jeunes chiots de la brave chienne de la maison, tous plus adorables les uns que les autres avec lesquels on a joué un moment avant de repartir ( il n’était pas encore 15h ! ), les motos allégées de leurs bagages. 


Chiots à la Pensiunea Zimbru, Roumanie

Chiots à la Pensiunea Zimbru, Roumanie

Je m'installe sur la botte de Francis!

Chiots à la Pensiunea Zimbru, Roumanie

3ème monastère de la journée, Secu.

Selon « Voyage Michelin » :
« Avec ses murailles de pierres grattées qui ne résistèrent que quatorze jours lors du siège des Turcs en 1821, le monastère de Secu (1602) ressemble à une forteresse. Dans la cour intérieure « blanche et bois », l'étroite église reconstruite en 1830 mêle des éléments architecturaux classiques, moldaves et valaques. Elle renferme une icône du 17e s. rapportée de Chypre par Vasile Lupu.

Et selon Wikipedia :
« Monastère de Secu, fondé en 1602-1605 par le magistrat Nestor Ureche dans la vallée de la rivière du même, avec son église en bois St-Jean-Baptiste (Nașterea Sf. Ioan Botezătorul) de 1741, reconstruite en 1813»


Monastère de Secu, Roumanie

Monastère de Secu, Roumanie

Monastère de Secu, Roumanie





Monastère de Secu, Roumanie

Monastère de Secu, Roumanie


Monastère de Secu, Roumanie


Monastère de Secu, Roumanie

Monastère de Secu, Roumanie

Monastère de Secu, Roumanie




4ème monastère : Sihastria

Monastère de Sihăstria, dédié à la Dormition de la Vierge (Adormirea Maicci Domnului ), fondé en 1655, reconstruit en pierres en 1740 par l'évêque de Roman, Ghedeon de Husi avec son église en bois des Sts Voïvodes (Sf. Voievozi) de 1870.

http://www.bonjour-roumanie.com/guide-voyage-roumanie/neamt/le-monastere-sihastria/


Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie

Monastère de Sihastria, Roumanie


Comme le suivant ( Schitul Sihla ) n’était accessible que par un mauvais chemin, je n’ai même pas essayé d’y aller, mais Francis a tenté, pour voir.
Il m’a vite rejointe sur la route de retour à notre hôtel, le chemin n’étant en effet pas praticable.
Pour féliciter la mère d’avoir de si beaux chiots, et pour l’aider à allaiter tout ce beau monde, nous avons volontiers « sacrifé » de la charcuterie qui nous restait d’un pique-nique :-)

Pour notre propre dîner, nous avons été au plus simple : le restaurant de l’hôtel Perla Neamtului où nous étions passés dans l’après-midi.
Le jeune serveur était fort sympathique et disert, et amateur de football, en tant que joueur lui-même. Quand il a su que nous étions français, il nous a dit qu’il était supporter de l’OM !

Note de Francis :

«  et a été néanmoins capable de me citer un bon joueur roumain ayant évolué au FC Nantes ! : Viorel Moldovan : https://fr.wikipedia.org/wiki/Viorel_Moldovan  »

Nous avons mangé ce qu’il restait de disponible, le restaurant étant près à fermer…à 20h30. Mais soupe et mamaliga à la crème nous ont bien convenus. Francis a été cependant déçu qu’il soit trop tard pour avoir un dessert ;-)






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire