dimanche 17 novembre 2013

Roumanie, 18 septembre, étape de liaison vers Vatra Dornei.



Bon, ici, ce matin, c'est pas la joie : il pleut fort et c'est prévu comme ça toute la journée. Heureusement que c'est une étape de liaison entre les monastères du Neamt et ceux de Bucovine, mais nous passons quand même par la très jolie route campagno-montagnarde 17B où, là encore, on se croirait revenus dans nos campagnes ( largement vallonnées ) d'il y a 50 ans... Un régal pour les yeux ( mais les routes ne sont pas terribles ), preuves en photos !


Roumanie

Roumanie

Roumanie

Roumanie

Roumanie


Roumanie

Roumanie

Roumanie

Roumanie

Roumanie

Roumanie

Roumanie

Roumanie

Roumanie














Même la police est rurale ;-)


Police rurale, Roumanie
Eglise de Farcasa, sur notre route.

Eglise de Farcasa, Roumanie

Eglise de Farcasa, Roumanie





Roumanie

Chute d'ectoplasmes ( ? ), Roumanie

Roumanie

Roumanie

Roumanie

Pub pour des tuiles en forme de drapeau roumain

Roumanie


Avant d'arriver à notre bel hôtel Domeniul Dornei ( 200 lei avec les pdj-buffet…et la piscine ;-) ) ,

http://www.domeniuldornei.ro/ ( site en construction, une seule page ! )

 comme on galérait pour le trouver et que j'avais un besoin urgent, j'ai fait une pause dans un bar, Francis m’attendant dehors. Je suis tombée sur un petit boui-boui tenu par une dame d'un certain âge très accueillante, et qui a été enchantée de voir que je prenais ses chats en photo au coin du poêle : non seulement elle m'a dessiné un plan pour arriver à l'hôtel qu'on cherchait, mais en plus, elle a refusé que je paie le Nescafé que j'avais consommé!! Trop gentille! Je suis repartie à la moto et je lui ai derechef ramené un petit parfum, elle était toute contente et m'a souhaité "Drum bun", une bonne route :-)

Café Neko ;-) à l'entrée de Vatra Dornei

Café Neko ;-) à l'entrée de Vatra Dornei


 Cherchez le 3ème chat!

Beau "filé" involontaire!

Encore de l’étonnement devant l’accès à ce bel hôtel quasi neuf : un kilomètre de chemin caillouteux et boueux pour parvenir ensuite…à un super parking parfaitement pavé !


Hotel Domeniul Dornei, Roumanie

















Tout l’hôtel ( de style rustique-chic ) et notre chambre sont très beaux,

Hotel Domeniul Dornei, Roumanie

Hotel Domeniul Dornei, Roumanie

Hotel Domeniul Dornei, Roumanie

Hotel Domeniul Dornei, Roumanie


 mais il y a quelques détails « qui tuent » : le robinet du ( beau ) lavabo est mal fixé et bouge quand on l’actionne, il y a une ampoule HS et une qui manque carrément, les sommiers des lits sont faits de simples planches de bois bien rigides ( pas des lattes souples ! ) posées sans être fixées, et en plus pas toutes à la bonne taille ce qui fait que quand je m’asseois sur le lit, certaines tombent par terre ;-D
Mais on a un balcon qui donne sur une très jolie vue ( dommage qu'il fasse gris! )


Vue du balcon, Hotel Domeniul Dornei, Roumanie

Sur le parking il n'y avait pas que nos motos ;-)



et il y a une piscine avec sauna et hammam !
Comme on est arrivés tôt ( encore merci les RB raisonnables en kilomètres ! ), on décide d’aller s’y prélasser.


Piscine de l'hotel Domeniul Dornei, Roumanie

Francis fait quelques longueurs
Encore un hic : le sauna ne fonctionne pas et sa porte vitrée est toute fendue…
Pas grave, on profitera bien de la piscine ( eau un peu fraîche cependant ) et du hammam, qu’on a pour nous tous seuls :-)
Mais encore un incident au retour à la chambre :
Je suis remontée plus tôt, et Francis est resté pour profiter un peu plus du hammam.
En arrivant à la piscine, il avait mis ses vêtements dans un casier prévu pour ( fermé à clé )
J’ai donc été étonnée, quand il est revenu à la chambre…de le voir arriver en maillot de bain et peignoir !
En fait, la serrure de son casier était grippée, il n’arrivait plus à l’ouvrir !
Il est donc remonté discrètement à la chambre et après s’être habillé comme il a pu ( nous avions donné toutes nos affaires à laver à la réception ! ) avec son pantalon en cuir à même la peau, et mon sweat, il est redescendu demander de l’aide.
Le réceptionniste l’a suivi au casier de la piscine pour essayer d’ouvrir le casier : il n’a pas pu faire mieux que Francis et c’est finalement un des responsables de l’hôtel, appelé à la rescousse, qui a fini par l’ouvrir !
Bref, le matériel n’est pas d’une grande qualité !
Et tout n’est pas complètement prêt non plus pour recevoir une clientèle étrangère : lorsque nous sommes allés manger dans la belle salle du restaurant ( superbe cheminée ),


Restaurant de l'hotel Domeniul Dornei, Roumanie



















la dame s’est excusée de n’avoir pas encore une vraie carte traduite et elle nous a apporté plein de feuilles écrites à la main en anglais…que nous avons dû lui redonner quand d’autres clients étrangers sont arrivés ;-)


La carte traduite à la main!
En tous cas, les plats étaient délicieux ( pour ma part, carpaccio de canard fumé et énorme steak bien saignant aux cèpes : j’en aurai mangé, des cèpes, lors de ces vacances ! ) et Francis s’est vengé de sa frustration de la veille en terminant par une énorme part de gâteau ! Il faut dire qu’on n’avait pas mangé à midi ;-)


Restaurant de l'hotel Domeniul Dornei, Roumanie

Restaurant de l'hotel Domeniul Dornei, Roumanie

Restaurant de l'hotel Domeniul Dornei, Roumanie















Bonne surprise en remontant à la chambre : nos vêtements étaient déjà lavés, séchés et repassés :-)
Mauvaise surprise en voulant mettre à recharger mon mobile : désagréable « pschhriit » de court-circuit dans la prise qui a immédiatement plongé toute la chambre dans le noir !
Comme il y avait un tableau électrique dans l’entrée, j’ai été voir, mais il n’y avait aucun fusible de sauté, donc on a appelé la réception.
Bien sûr, une des premières choses qu’ils nous ont dit : « c’est bizarre, ça n’est encore jamais arrivé ! », un peu trop précipitamment pour être honnête, à mon avis ;-)
Bref, au bout d’un moment, ne trouvant pas d’où ça venait, ils ont commencé à envisager de nous changer de chambre ( alors qu’on s’était bien sûr largement étalés partout ! ) et au moment où on commençait à fébrilement rassembler le nécessaire pour aller passer la nuit ailleurs, hop, un des employés a dû trouver la formule magique car la lumière est revenue, ouf !
Donc bel hôtel et belle chambre, mais quand même pas complètement au point ;-D

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire