mercredi 5 août 2015

Slovénie à moto, 18 juin, de Kosec à Soča ( village ), en longeant la Soča dans le Parc National du Triglav.






Pdj comme la veille, on part pour une journée le long de la Soča, dans le Parc national du Triglav.

Comme c'est sur la route qui redescend vers Kobarid, on va voir l'ossuaire italien. La route qui y monte, que nous empruntons à moto, est ponctuée d’un chemin de croix.

http://www.slovenia.info/fr/sakralna-dediscina/Ossuaire-italien.htm?sakralna_dediscina=12647&lng=5

Comme le ciel est un peu gris, le panorama est moyen, et je n'aime pas franchement le style du bâtiment, donc étape évitable de mon point de vue.








Pause noisette sur la place principale de Kobarid  ( dans un bar "welcome bikers" )



où se met en place une scène pour fêter la coupe du monde de canoë-kayak qui se déroule dans la région ( d'ailleurs hier, pendant le rafting, on a vu passer plein de kayakistes qui s'entraînaient, et notre barreur nous en a montré un, paraît-il champion du monde, justement! )



















On discute un peu avec le serveur, motard, sur le phénomène de "l'herbe toujours plus verte dans le pré d'à côté" : nous on vient en Slovénie pour nous régaler des montagnes et de la nature, et lui aimerait beaucoup retourner à Paris, qu'il a beaucoup aimé, pour son côté animé, avec plein de choses à voir ;-)

On reprend notre route le long de la Soča,




avec une petite pause photo à la grande "Slap Boka", mais on n'a pas envie de marcher des heures pour arriver à son pied ( 3 h A/R! )!






















http://www.slovenia.info/fr/slap-brzica/Boka.htm?slap_brzica=6713&lng=5

Arrivés à Bovec,















on tourne en rond et on fait des km pour essayer de trouver un café dont l'enseigne rigolote nous a tapé dans l’œil:


















Rien à faire, on ne trouvera jamais ce mouton noir :-//

Note de Francis : par contre, cette recherche nous aura permis d’assister à un spectacle rare ! En repartant du village où aurait dû se situer le bar, nous voyons un rapace sortir d’un sous-bois. L’espace d’un instant, nous croyons l’avoir dérangé avec nos motos… Que nenni ! nous le voyons replonger dans un taillis dans le bas-côté de la route et en ressortir immédiatement avec un serpent dans les serres ! Proie rapidement emportée dans les airs… La scène n’a duré que qq secondes… impossible pour nous de s’arrêter et saisir l’APN ::-/

On n'a vraiment pas de chance avec les cafés puisqu'un peu plus loin sur la route,




on ne trouvera jamais non plus le café de la forteresse de Kluže ( remember, celle qui est sur les T-shirts achetés la veille! ).
























Là aussi, on ne fait qu'y passer et faire quelque photos, on n'a pas envie de visiter l'intérieur...
















Mais pour ceux que ça pourrait intéresser :

http://www.slovenia.info/?arhitekturne_znamenitosti=6225&lng=5

On continue notre route et je reconnais soudain un vieux "téléphérique à troncs d'arbres" que j'avais déjà photographié la dernière fois que je suis venue en Slovénie :-)
Allez, c'est pas une raison pour ne pas le reprendre encore en photo! ;-)









Un rien m'éblouit, je passe un certain temps à observer un papillon sans doute très commun mais dont les couleurs me plaisent :-)



Et je ne me lasse toujours pas non plus de la couleur folle de la Soča qu'on longe :





A un arrêt à un pont qui traverse la rivière, on rencontre un chien-loup qui se promène tout seul.




En fait, je dirais plutôt qu'il erre... Il nous fait la fête, nous suit, ça ne me plaît pas, ça sent le chien abandonné, car on est loin de tout village et on ne voit personne à l'horizon. Il continue à folâtrer, descend à la rivière, s'y baigne,





remonte, fait à nouveau mine de nous suivre au moment où on retourne vers les motos. Je n'arrive pas à repartir, je m'inquiète pour ce chien...quand enfin, ouf, son maître arrive de nulle part et le rappelle! Me voilà rassurée, on peut reprendre notre route le cœur léger :-)

A un autre de nos nombreux arrêts-photos, on voit un sentier qui longe la Soča,



http://www.slovenia.info/fr/pot-dediscine/So%C5%A1ka-pot.htm?pot_dediscine=2017&lng=5&redirected=1

on l'emprunte sur quelques centaines de mètres pour quelques photos de plus de cette rivière incroyablement belle :-)











Pour le logement, nous n'avons rien trouvé d'affriolant lors de nos recherches sur internet le matin, on se pose donc à la ferme Jelincic (Turistična kmetija Jelinčič ), qui fait des fromages.





http://www.kmetijajelincic.si/en
http://www.kmetijajelincic.si/en/farm
http://www.kmetijajelincic.si/en/cheese-diary

















Il y a des chats partout, j'aime bien :-)













La fille de la maison parle anglais, et elle nous emmène voir la chambre. Bien qu'un peu vieillotte ( a priori jamais rénovée ), et d'un rapport Q/P moyen ( 54€ avec le pdj ), nous n'avons pas le cœur de dire non maintenant que nous sommes sur place, et puis comme ça nous sommes débarrassés du problème de trouver un logement.Au moins, elle est vaste!























La vue depuis la chambre : chèvres et chats :-)


Et l'environnement de montagnes est super :-)







Ça nous permet de repartir "légers" ( moi en mocassins, et Francis, top case libéré, pour marcher sans son blouson sur le dos ) pour nous balader dans le coin.
On a aussi acheté un morceau de fromage à la ferme pour "tenir" jusqu'au dîner. 



La petite boutique :



 Ils ont aussi un petit camping avec des tentes sous abri déjà montées.




















Une petite gorge ( toujours la Soča! ) juste à côté du logement :






On repart vers le Sud pour approfondir les jolis coins qu’on a vus en passant tout à l’heure.

C’est pas du beau paysage, ça, m’sieurs-dames ?



Allez, je laisse parler les photos, c’est la meilleure pub pour ce super coin de Slovénie ( route qui longe la Soča dans le PN du Triglav ) :

















































Joli coin où on voyait bien les poissons se balader ( des truites, je suppose ) :



















Et encore des papillons :-) ( j'ai du mal à sélectionner une ou deux photos, donc je vous en mets plein ;-)





















































































Nous remontons vers le logement, que nous dépassons, pour aller manger à la terrasse de la "Gostilna Metoja" :

http://www.metoja-trenta.com/



 
Je prends un mixed-grill de viandes ( et de cevapcici ) et des légumes grillés en accompagnement, pas mal du tout :-)


Francis prend une assiette végétarienne avec fromage et beignets de légumes,

















et en dessert, une spécialité du coin, des "Kobariski struklji", sorte de raviolis sucrés ( NdF : "plutôt roboratifs et oubliables" ),



et je me contente de classiques crêpes :-)

En sortant du resto :



Retour at home où les chats ont bien gardé la place ;-)

NdF : et où nous apprécions les couettes pour notre nuit… le fond de l’air est frais en montagne !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire