dimanche 9 juillet 2017

Le Sri Lanka en solo en Royal Enfield, 9 avril, de Kandy à Nuwara Eliya, via cascades et plantations de thé.





Après un pdj sobre ( avec quand même des galettes en plus par rapport à hier! Avec une sauce piquante ),


















 je paie la proprio et j’offre quelques pétards au fils de la maison, ravi !
Je pars de Kandy sous un beau soleil et une chaleur toujours conséquente. Je reprends la route prise hier avec les motards, en direction de Nuwara Eliya, qui traverse une région de plantations de thé. Je m’arrête en bord de route pour photographier des dames qui ramassent les feuilles de thé ( en leur demandant l'autorisation, bien sûr! ) : ce sont les premières que je vois, car normalement, elles ne travaillent pas le dimanche dans les plantations, donc j'en profite! 


Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Plantations de thé, région de Kandy

Comme elles me le demandent gentiment et sans forcing, je leur donne à chacune un petit billet ( ça tombe bien, j’en ai un stock ! ), elles les méritent largement, c’est un dur travail avec cette chaleur !
Je traverse quelques petites villes que je n’avais même pas remarquées hier, vue l’allure à laquelle on roulait ;-D

























 Souvenir, souvenir, une Yamaha 125 SR, ma première moto :-)



Je fais une pause Coca au bord de la route, et je discute bien avec un monsieur, qui m’explique entre autres, via un calendrier, que non seulement le 10 est férié ( jour de "poya" ) mais aussi que le Nouvel An arrive ( ça, je le savais! ), et qu’il y a deux jours fériés consécutifs, les 13 et 14. Chouette, je vais bientôt pouvoir faire péter mes pétards et feux d’artifice sans retenue ;-) Il se demande si le Sri Lanka n'est pas le pays qui a le plus de jours fériés au monde ;-) 






Je continue à me régaler des beaux paysages, et comme je monte de plus en plus en altitude, il fait moins chaud, et ça, vraiment, ça me réjouit, c'est la première fois depuis mon arrivée que je respire enfin un peu! 







































J'arrive au niveau d'un site de cascades dont j'avais entendu parler dans mes guides, mais que je n'avais pas prévu au programme car il fallait marcher pas mal pour y arriver, et j'avais une autre visite prévue aujourd'hui.
Mais finalement, pleine d'énergie grâce à la fraîcheur -relative!- retrouvée, et comme il est assez tôt, je décide de me lancer, me disant que j'abandonnerai en cours de route si c'est trop dur pour moi.
Je laisse toutes mes affaires sous la surveillance de flics qui font la circulation juste à côté du pont d'où part le chemin pour les cascades.
En effet, la montée est difficile et très longue, heureusement il y a souvent des choses à voir, donc ça occupe un peu l'esprit, qui pense moins à l'effort à fournir ;-) 






Je rencontre une sympathique famille sri-lankaise dont le jovial patriarche me demande si je veux bien être photographiée avec eux! J'accepte, à condition qu'il prenne aussi une photo avec mon APN ;-)
En continuant, je vois pas mal de plans d'eau où les autochtones se font plaisir en se baignant. Je regrette de ne pas avoir mon maillot de bain sur moi, mais en faisant de l'itinérant, ça n'est jamais commode, les baignades, car c'est compliqué de se sécher et de se rhabiller ensuite pour continuer la route...
Après beaucoup d'efforts, de crapahutage, de passage dans des grottes et autres escaliers aux marches inégales et hautes, j'arrive enfin au pied des cascades, très jolies en effet :-)
Pour progresser un peu plus, il faut monter sur des rochers et là, je dois me faire un peu aider par un gars car je n'y arrive pas seule. Ça me permet d'approcher la cascade d'un peu plus près. 














































































































































 



Je redescends ensuite en faisant gaffe à ne pas m'accrocher aux mauvaises branches pour m'aider! 



























Je reprends ma route pour visiter ensuite la fabrique de thé Blue Field Hélas les photos sont interdites à l'intérieur mais de toute façon comme on est dimanche, il n'y a pas beaucoup de machines qui fonctionnent... Mais quelques employées malignes m'attirent discrètement dans la salle de la chaudière, me l'ouvrent et posent pour moi contre un petit billet. Là encore, je déroge à mon habitude et j'accepte, car leurs conditions de travail sont dures, et puis elles me rendent un petit service en m'amenant là... 


Blue Field Tea Factory, Sri Lanka


Blue Field Tea Factory, Sri Lanka


Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Après un petit tour dans les plantations, je m'accorde une pause... thé, forcément! Et j'ai le choix! 


Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Blue Field Tea Factory, Sri Lanka

Passage par la boutique pour quelques petits cadeaux puis je reprends la route. Il fait de plus en plus gris, mais peu importe, l'essentiel est qu'il fasse aussi de plus en plus "frais", car je monte de plus en plus :-) 





























Ma destination du jour, Nuwara Eliya ( pas surnommée Little England pour rien ;-)) se situe à 1900m d'altitude :-)
Je décide de faire une pause chez Adma Agro Strawberry, un cultivateur de fraises qui tient boutique par la même occasion : jus de fraise, glace à la fraise, fraises à la chantilly, confiture de fraise etc.
Je suis un peu déçue car c'est cher pour la petite quantité ( quelques morceaux de fraises noyés dans une coupelle de crème fouettée ) et le service est très moyen :-/ 









Retour sur la route, toujours au milieu des plantations et en croisant de beaux camions colorés :-)












 

Après les 6 derniers kilomètres sous une petite pluie ( flemme de mettre mes affaires de pluie pour si peu ) j'arrive à mon logement Pigeon's Nest
( 30€ avec le pdj ) à Nuwara Eliya, où l'employé de la maison qui est aussi chauffeur de tuk-tuk à ses heures perdues, m'apprend qu'il a le même singe que moi et qu'en lui appuyant sur le ventre, les yeux s'allument et il crie, MDR, je n'avais pas remarqué!
Le patron arrive et me dit qu'en raison des travaux au-dessus de la chambre qui m'était destinée ( ils construisent un étage supplémentaire, c'est bien, c'est signe que les affaires marchent bien! ), il me propose d'aller plutôt m'installer dans une autre maison, chez un ami qui tient aussi une Guest House. J'y vais un peu à reculons, car j'avais choisi ce logement parce que j'aimais bien la chambre. Je vais voir l'autre chambre, à quelques centaines de mètres de là ( moyenne ) et je demande au patron jusqu'à quelle heure durent les travaux aujourd'hui. Comme il me dit que les ouvriers arrêtent à 18h, je lui réponds que dans ce cas, ça ne me gêne pas, et que je préfère rester dans la chambre prévue à l'origine.
Vous avouerez qu'elle est sympa, non? 


Pigeon's Nest, Nuwara Eliya

Pigeon's Nest, Nuwara Eliya

Pigeon's Nest, Nuwara Eliya

Pigeon's Nest, Nuwara Eliya

Pigeon's Nest, Nuwara Eliya

Le singe hurleur aux yeux hallucinés  ;-)


De la baie vitrée, j'ai une vue sur les montagnes en face mais il faut faire abstraction des fils électriques et autres citernes sur les toits des maisons ;-) 


Pigeon's Nest, Nuwara Eliya


Pigeon's Nest, Nuwara Eliya

 L'étage supplémentaire en construction :

Pigeon's Nest, Nuwara Eliya


J'ai droit à un thé servi dans un beau service très anglais :-)


 
Pigeon's Nest, Nuwara Eliya


Pigeon's Nest, Nuwara Eliya



Comme je suis bien fatiguée et que je ne veux pas revenir de nuit à moto, je décide de prendre un tuk-tuk ( 1,20€ :-) ) pour aller dîner en ville, et l'employé appelle un collègue à lui.
Quelques photos de Nuwara Eliya depuis le tuk-tuk. 


Nuwara Eliya en tuk-tuk

Nuwara Eliya en tuk-tuk

Nuwara Eliya en tuk-tuk

Une Fazer :-)))

Nuwara Eliya

Nuwara Eliya 

Nuwara Eliya

Nuwara Eliya
Après mes nombreux "rice & curries" de la semaine passée, je décide d'un petit "craquage" à l'européenne, normal dans "Little England" ;-) et je vais manger au restaurant Magnolia du luxueux et "so british" Grand Hotel.
Je me régale d'un succulent carré d'agneau, cuit à la perfection :-)


Jardins du Grand Hotel, Nuwara Eliya

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

Grand Hotel, Nuwara Eliya, Sri Lanka

C'est également mon premier verre de vin depuis mon arrivée au Sri Lanka! Après ce festin dans un cadre chic, je me balade de nuit dans Nuwara Eliya qui est pleine de festivités variées ( modernes et traditionnelles) en raison de la nouvelle année qui approche et comme ici il fait bon (pas trop chaud!), beaucoup de Sri Lankais viennent y passer leurs vacances du Nouvel An!


Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Nuwara Eliya by night

Je tombe sur une "parade électrique".  


 
Parade électrique à Nuwara Eliya

Je comprends l'expression "beau comme un camion" ;-) 
Nuwara Eliya

Parade électrique à Nuwara Eliya

Parade électrique à Nuwara Eliya

Parade électrique à Nuwara Eliya

Parade électrique à Nuwara Eliya

Parade électrique à Nuwara Eliya

Nuwara Eliya

Parade électrique à Nuwara Eliya

Moyeu lumineux!




Je profite de ce que j'entends quelques bruits de pétards au loin pour en faire éclater deux ou trois :-) puis je reprends un tuk-tuk pour rentrer. 


Nuwara Eliya en tuk-tuk


Comme le chauffeur débute et qu'il ne connaît pas encore bien tous les coins de la ville, je suis contente d'avoir eu l'idée d'emporter mon GPS "au cas où" et depuis l'arrière, je passe le bras et tiens le GPS dans son champ de vision pour qu'il me ramène à bon port ;-D



2 commentaires: