vendredi 7 juin 2013

Grands Parcs Nationaux de l'Ouest américain, 14 mai.

Mardi 14 mai, Roissy à Las Vegas via Philadelphie

Départ à 7h, quasiment pas de bouchons jusqu'à l'aéroport de Roissy, trop bien! J'ai repassé le volant à Jack pour qu'il ramène la Stilo à bon port : merci à lui de s'être levé tôt! En plus, je me suis garée pile, à la dépose-minute, devant le bon hall, pas de km à faire jusqu'au comptoir d'enregistrement d'US Airways! Là, watt mille questions de la préposée sur ce que j'avais dans mes valises et sur le but de mon voyage. Ensuite il a fallu que je remplisse un tas de pages sur un écran (coordonnées et adresse d'arrivée...) avant d'enfin pouvoir donner ma valise! J'ai pu choisir le côté couloir pour mon premier vol de 8h30 et le côté fenêtre pour le vol de Philadelphie à Las Vegas pour pouvoir faire des photos des hôtels du Strip en arrivant :-) Le coucher du soleil étant à 19h40, ça devrait aller!

La valise pèse 11,9 kg au contrôle, dont 4,4kg pour son propre poids, ça va j'avais de la marge (maxi 23 kg!), j'ai été raisonnable! J'ai passé la douane, je suis à l'embarquement où je me suis assise à une place où il y a une prise pour recharger mon Xperia ;-)
Durée des vols :
De Paris CDG ( départ à 11h30 ) à Philadelphie : 8h30

2 heures d'attente/changement de terminal à Philadelphie puis je redécolle pour encore 5h30 jusqu'à Las Vegas :-((

14 heures de vol et deux heures de correspondance, je vais être cassée en arrivant!!
Heure d'arrivée prévue à LasVegas ( heure locale, of course ) : 18h27 ( donc a priori 3h27 du matin en France le mercredi si j'ai bien suivi!! ) : je crois que je ne vais pas faire de vieux os sur le Strip ;-)
Je réagis seulement dans mon 2ème avion, que je peux rédiger hors connexion sur mon webmail! C'est sans doute la seule fois (avec les vols du retour) où j'aurai autant d'heures à tuer alors j'en profite même si je n'ai pas grand chose à raconter (mais je me connais, ça va quand même en faire des tartines;-))

Finalement, de Paris à Philadelphie, on n'était que deux dans la rangée centrale où j'étais, sur 4 sièges, donc on a pu bien s'étaler, se mettant chacun côté couloir. Mais ça n'a pas duré pour moi car j'ai vite constaté que mon écran individuel ne fonctionnait pas (pas de son) donc j'ai dû m'installer dans le siège d'à côté où j'ai regardé 2 films (dont Skyfall, où, coïncidence, j'ai vu la moto conduite par 007 que j'avais vue en vrai il y a quelques jours au musée de Beaulieu, en Angleterre! ) et demi (j'espère pouvoir finir le 3ème au retour ;-)) entrecoupés par un repas très quelconque (j'ai choisi "viande" plutôt que "pâtes", j'ai peut-être eu tort : viande indéterminée ;-)), puis un panini dinde-fromage nettement meilleur, accompagné d'un Coca Zéro (je me mets dans l'ambiance américaine ;-)) Le tout répartit sur les 9h de trajet jusqu'à Philadelphie ( 1/2h de retard )
En sortant de l'avion, première grosse bêtise de Dory : je me suis retrouvée à 500/600m de tapis roulant plus loin... sans mon petit sac-à-dos de cabine contenant bien sûr les trucs les plus importants, tous mes bons d'hôtels, de location de moto, APN et autres GPS!) Moi qui ne cours jamais, là, je l'ai fait car je craignais qu'un employé ne le trouve trop rapidement et l'emporte aux objets trouvés et ça aurait été la galère pour aller le récupérer, surtout qu'1h30 de correspondance ( vu le retard du premier vol ), avec tous les longs contrôles de douanes et de police, c'était pas énorme! J'ai donc dû courir sans pouvoir profiter des tapis roulants, qui bien sûr étaient à contre-sens ;-) Juste avant la passerelle allant à l'avion, une employée m'a arrêtée dans mon élan, et m'a dit qu'elle allait le chercher ( avec un gros effort, Dory s'est quand même rappelé du numéro de sa place! ), ouf, fin de la galère à part que, comme je ne suis pas habituée à courir comme une dératée, j'ai été prise d'une quinte de toux qui m'a fait penser à de l'asthme (du mal à respirer à fond?) et qui a duré jusqu'à mon retour dans la file de la douane, pourtant d'un pas tranquille, cette fois. J'ai eu peur d'être refoulée parce qu'étant considérée comme malade potentiellement contaminante ;-) Mais non, ça a été et ma toux a fini par passer! J'espère que c'était une fausse alerte, juste déclenchée par ma course inhabituelle!
On a été obligés de récupérer nos bagages de soute et de les emmener à la zone de transfert, ça n'est pas fait automatiquement d'un avion à l'autre, mais heureusement, ça n'était pas trop loin. Après encore un long contrôle de police où on a pris les empreintes de mes 10 doigts et où on m'a prise en photo, sûrement parce qu'ils ont reconnu la vedette en moi :-), j'ai pu aller vers le Terminal B , là non plus heureusement pas trop loin, pour attendre mon second vol. Pour ne pas être trop influencée par la tardive heure française qu'il doit être, dès que j'ai entendu l'heure qu'il était à Philadelphie juste avant l'atterrissage, j'ai réglé l'heure sur mon smartphone. Je le referai bien sûr en arrivant à Las Vegas (5h30 de vol) Bref, je ne sais donc plus quelle heure il est en France, mais mes paupières essaient de me donner de gros indices ;-) J'espère tenir le coup à LV au moins jusqu'à 20h/21h pour me mettre rapidement dans le bain "horaire", et je devrais y arriver plus ou moins "contrainte et forcée" : j'atterris à 18h30, ensuite je dois rallier mon hôtel (Excalibur), m'installer dans ma chambre, envoyer ce mail si j'ai du wifi et ressortir manger si j'en ai l'énergie, donc ça devrait m'amener dans ces heures-là pour mon coucher! Bon, voilà, vous lisez actuellement sans doute le plus long CR de tout mon séjour parce qu'après... ben c'est pas en chevauchant ma Harley que je pourrai vous en rédiger d'aussi longs, et les soirs, je serai sûrement crevée par mes longues journées ;-)


En arrivant au-dessus de LV, 



Lac Mead avec, dans le fond, un bout du Hoover Dam



pas de chance : si je suis bien côté hublot, hélas, c'est du mauvais côté, je suis à gauche et le Strip est à droite :-( 

Quelques photos quand même quand l'avion, au sol, fait demi-tour. 



Le Strip, avec le Mandalay Bay et le Luxor...


Le Strip, avec la Stratospher Tower...



Arrivée avec une petite 1/2h d'avance, je suis accueillie dès l'aéroport par plein de machines à sous, ça y est, c'est l'Amérique ;-) 





À peine mon mobile allumé, autre sympathique accueil avec un sms de bienvenue aux USA de Marc et Maryse, merci à vous :-* Je récupère rapidement ma valise et je sors en suivant les panneaux "shuttle". Choc thermique, il doit au moins faire dans les 28/30°!

Je demande à quelqu'un de l'aéroport où prendre la navette, on m'indique un guichet et un joli mini-bus blanc à l'américaine (avec l'avant comme un "truck") Comme c'est 7,50$, comme je l'ai lu dans mes guides (7+ les taxes), je prends un ticket. Le chauffeur me fait monter, note à quel hôtel je descends et s'occupe de charger ma valise à l'arrière, tout roule!



Shuttle de l'aéroport


















Après arrêts dans 3 ou 4 hôtels,



Hôtel-casino Mandalay Bay


Hôtel-casino MGM Grand

Hôtel-casino New-York New-York

c'est mon tour pour l'Excalibur, je descends à l'arrière de l'hôtel (parking), parfait, ça me permet de situer l'endroit où un chauffeur de la concession Harley viendra me chercher demain :-) Je note au passage devant une pompe que le super sans plomb coûte 3,44$ (le gallon), cool, ça change des prix français : même si je n'ai pas l'énergie de calculer ce que ça fait en euros au litre, je comprends que c'est nettement moins cher!
( Calcul a posteriori : environ 0,71€ le litre :-) )

J'entre dans un hall à peu près grand comme un hôtel entier en France (j'exagère à peine!) et je dois traverser la salle des machines à sous (grand classique à LV)



Casino de l'Excalibur



pour arriver à la réception de l'hôtel. J'ai du mal à comprendre la Rebecca qui m'accueille mais je finis par décripter qu'elle va me surclasser dans une chambre avec vue sur le Strip (et, accessoirement, avec deux lits doubles au lieu d'un!), impec'!


Ma chambre à l'hôtel Excalibur


Vue de ma chambre


Vue de ma chambre : l'aétroport est tout proche!

Un totem annonçant l'hôtel et ses spectacles!



http://www.excalibur.com/


Même si le supplément que je ne paierai pas n'est que de 10$, une vue sur le Las Vegas Boulevard, c'est toujours bon à prendre. Par contre, je suis déçue d'apprendre que je ne pourrai pas profiter de la piscine, qui n'est ouverte que de 9h à 18h :-( Bah, j'aurai d'autres occasions! Elle me donne, avec la carte d'accès à ma chambre, un carnet rempli de bons de réductions pour certaines boutiques et restos de l'hôtel et du Luxor tout proche. Après une douche bienvenue après toutes ces heures de vol, je ressors pour aller me promener à pied sur le Strip.



Hôtel Excalibur












Le Strip de nuit

















Hôtel New-York New-York
Hôtel Excalibur


Le lion de la MGM















Statue de la Liberté du NY-NY

Casino du NY-NY


NY-NY







 

Pont de Brooklyn du NY-NY 

















Crystals sur leStrip
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sur le Strip


Hôtel Monte Carlo










Las Vegas



 
Hôtel Paris Las Vegas
Hôtel Paris Las Vegas


Harley Davidson Café

Non, ceci n'est pas un mauvais montage-photo ;-D





Centre commercial à Las Vegas






Paris LV et Crystals at City Center





Hôtel Bellagio
    

  
   

Hôtel Caesar Palace 
 


Hôtel New-York New-York



De retour à mon hôtel Excalibur
    

Mon "hallus valgus" ( plus vulgairement appelé "oignon"! ) m'a fait mal très rapidement dans ma tennis, mais j'ai quand même poussé jusqu'au Caesar Palace où là, j'ai pris le bus à étage ( le "Deuce") qui fait des A/R presque 24h/24 sur le Las Vegas Boulevard, pour retourner à mon hôtel; c'est 6$ pour 2 heures et pas bcp plus pour 24h mais je n'avais qu'un trajet à faire.

Arrivée là je me suis fait avoir par un resto-steakhouse que j'avais repéré ( avec réduction dans le carnet de coupons fourni par l'hôtel! ) mais qui arrêtait de servir à 22h (arrivée à 22h05!) donc j'ai fini dans un Buca de Beppo où, comme je n'avais pas faim, j'ai juste mangé un petit plat de pâtes. Finalement, je me suis couchée à 23h ( 8h du matin heure française, si je calcule bien! Sans avoir dormi une minute depuis mon réveil la veille à 6h du matin : 26h non-stop! ), donc largement bien pour prendre le bon ryhtme horaire américain!





Aucun commentaire:

Publier un commentaire