mardi 18 juin 2013

Ouest américain, 17 mai, Grand Canyon, Kayenta, Monument Valley

Ouest américain 17 mai, de Grand Canyon à Kayenta via Monument Valley

Départ tôt le matin ( pas de petit-déj’ inclus à l’hôtel ) en direction du PN de Grand Canyon, mais je m’arrête rapidement au Mac Do tout proche. Agréable, il y a des cerfs qui broutent pas loin !


Cerf près de Grand canyon















Après un egg Mac Muffin, un hashbrown, un café et un lot de trois pancakes rassasiants mais chers par rapport à la France ( 11,50$ le tout ! ),



et un peu d’internet grâce au Wifi, je repars vers de nouvelles aventures, c’est-à-dire visiter la partie Est de South Rim, à moto cette fois. Ca tombe bien, c’est la route la plus directe pour ma prochaine étape, Tusayan !
Hélas, le ciel est encore pas mal couvert ( et, chouette, il fait toujours frais, je suis partie avec mes gants d’hiver ! ), donc les photos ne rendront pas la majesté des nombreux points de vue de Desert View Drive ( notamment Grand View Point et Desert View, si vous y allez un jour et devez faire des choix ! ), qui fait dans les 25 miles, mais je vous assure que c’était tout aussi beau que la partie ouest découverte la veille ! Et j’ai l’impression qu’on y voit plus souvent des bouts du Colorado qui serpente en bas.


Grand Canyon
Grand Canyon


Grand Canyon

Grand Canyon

Grand Canyon

Grand Canyon

Grand Canyon

Grand Canyon

Grand Canyon

Grand Canyon

Au fond coule le Colorado...

Grand Canyon
Grand Canyon

Grand Canyon



Grand Canyon

Grand Canyon


Colorado au fond du Grand Canyon

Colorado...colorisé ;-)

Grand Canyon

Grand Canyon

Grand Canyon















A un parking, je me gare à côté d’une monstrueuse Victory ( pléonasme ? ;-) ), dont je n’aime pas du tout l’esthétique, mais elle a au moins pour elle d’être…originale ;-)

Victory


La forêt que je traverse pour mon petit aller-retour à Grand View Point sent bon le pin, c’est encore un des avantages de la moto, de sentir les bonnes odeurs de la nature :-)
Comme j’adore les pignons de pin, je m’arrête pour en chercher à côté des pommes tombées à terre, hélas, ça ne doit pas être la saison, je fais chou blanc.



De retour sur Desert View Drive, j’ai la grande surprise d’y voir un panneau annonçant un passage éventuel de fauves !!? ( sorte de puma en silhouette ) Comme j’ai une voiture derrière moi ( rare, il n’y a pas grand monde sur la route ), je ne peux pas m’arrêter, mais je me dis que comme c’est annoncé sur 10 miles, je verrai sûrement un autre panneau pour le prendre en photo.

Y a-t-il vraiment des fauves en liberté dans le coin, ou bien les rangers se sont-ils trompé de panneau ? ;-)

 J’arrive finalement au point de vue de Desert View qui a donné son nom à la route, et qui est équipé d’une grande tour en pierre construite dans les années 30 par la Fred Harvey Company ( qui avait un peu le monopole du tourisme par là à l’époque ), la « Watchtower », d’une part pour offrir la plus large vue possible sur le Grand Canyon, mais aussi, ils ne perdaient déjà pas le nord à l’époque, pour y faire…une boutique de souvenirs ( toujours là, bien sûr ! ) ;-)
Par miracle ( ou est-ce parce qu’elle se trouve à l’intérieur du Parc National ? ) l’accès en haut de la tour ( joliment peinte à l’intérieur par des artistes indiens Hopis ) est gratuit, je ne m’en suis donc pas privé.

The Watchtower, Grand Canyon

The Watchtower, Grand Canyon



Vue de la The Watchtower, Grand Canyon
















Watchtower, Grand Canyon

Watchtower, Grand Canyon

Watchtower, Grand Canyon

Watchtower, Grand Canyon

Watchtower, Grand Canyon

Watchtower, Grand Canyon

Watchtower, Grand Canyon

Watchtower, Grand Canyon

Watchtower, Grand Canyon

Watchtower, Grand Canyon

Watchtower, Grand Canyon
Bon, quand même, comme à Las Vegas pour les hôtels-casinos, là, c’est par la boutique de souvenirs qu’il faut passer pour y grimper, mais ça m’a permis de trouver quelques minis-cadeaux à rapporter ( j’ai peu de place dans mes bagages ) !


Boutique de Watchtower, Grand Canyon
















J’avoue que de ma vie, je n’ai jamais vu une boutique avec des fenêtres donnant sur une vue si impressionnante !


Boutique de Watchtower, Grand Canyon


Un petit regret en haut de la tour : c’est une salle fermée ( pleine de vitres, certes ) qui la termine, pas une terrasse ouverte. Mais bien sûr, malgré tout de sacrés points de vue ( à 360° ), et il y a quand même une terrasse à mi-chemin, d’où on voit quand même pas mal.
Je ressors du parc et entre dans la sublime Kaibab National Forest, qui s’étend sur des centaines de miles² ( ? )


Kaibab National Forest















Puis je vois au loin sur ma gauche une énorme faille dans le paysage. Il y a un parking avec quelques étals d’indiens vendant des bijoux, je m’y gare, mais après une photo de la faille de loin, je décide que le chemin, bien trop caillouteux pour mes pieds fragiles, est trop long, et je rebrousse chemin.




Je ne regrette pas car quelques miles plus loin je tombe sur un autre parking, cette fois situé dans un parc indien ( « Little Colorado River Tribal Park »,















où on donne ce qu’on veut à l’entrée, j’ai donné 2$ ) où là un beau point de vue est aménagé, « à l’américaine » ;-D
Le ciel est toujours un peu gris, mais ça n’arrive pas à gâcher l’impression de gigantisme du lieu… En bas, le lit du Little Colorado ne montre que quelques flaques et taches d’humidité…qu’est-ce que ça doit être en plein été !


Little Colorado River Tribal Park

Little Colorado River Tribal Park

Little Colorado River Tribal Park

Little Colorado River Tribal Park


Little Colorado River Tribal Park


Je repars et m’arrête un peu plus loin pour faire le plein. Un autocollant sur la pompe me fait comprendre que je suis encore dans une réserve indienne : des taxes sur l’essence seront reversées à la nation Navajo :-)




Comme j’approche de mon hôtel, et que je vois un Burger King avec un « Navajo Code Talkers Display », je m’y arrête pour y manger juste un cheeseburger.


Burger King, Kayenta
















Les « code Talkers » sont en fait des indiens Navajos qui ont été employés pendant la 2ème guerre mondiale parce que leur langue était incompréhensible de tous sauf d’eux, et pouvait donc servir de langage codé contre l’ennemi !

Plus de précisions là :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_talker

Hélas, le display était une simple vitrine avec quelques objets datant de cette époque, livres et affiches de film sur le sujet, pas hyper passionnant.


Burger King, Kayenta


Pratiquement en face du Burger King, mon hôtel me tend les bras, et bien qu’il ne soit que 14h30, ma chambre est disponible :-)
L’hôtel Kayenta Monument Valley Inn :

http://www.kayentamonumentvalleyinn.com/




















Je note au passage qu’il comprend un beau restaurant dans le style indien, ça pourrait servir !


Kayenta Monument Valley Inn
Encore une vaste chambre avec deux lits doubles ( la norme aux USA ! ), par contre la vue sur le…Mac Donald’s n’a rien d’exceptionnelle ;-)


Kayenta Monument Valley Inn
















Le temps de poser mes bagages, de mettre un nouveau pansement sur mon ampoule, et je reprends la moto avec mes palmes bleues ;-) pour aller à la découverte de Monument Valley, mais je suis très déçue car il fait toujours gris, et pas une seconde en préparant mon voyage je n’ai imaginé visiter ce site sous la grisaille ;,-(
Il y a une trentaine de miles jusqu'à l'entrée du Parc Tribal Navajo Monument Valley, et c'est un peu après la sortie de la ville, après une légère butte, que je découvre au loin les premières mesas du site :-)

"Une mesa (mot espagnol et portugais pour table) désigne en géomorphologie une élévation de terre dont le dessus est plat et les côtés constitués de versants."

Monument Valley

Monument Valley

J'arrive au guichet du parc et j'acquitte mon droit d'entrée de 5$ ( car il ne fait pas partie des Parcs Nationaux pour lesquels mon passe America the Beautiful est valable ), en étant loin d'être sûre de pouvoir visiter le site, car je soupçonne que la route n'est pas praticable à moto, particulièrement pas en Harley.
En fait, Monument Valley est constitué d'une piste de 17 miles  ( en cul de sac, donc 34m A/R ) depuis laquelle on voit les principales formations rocheuses typiques du coin.
Et mes doutes se confirment en voyant une affichette annonçant que la piste est très mauvaise, et qu'il faut avoir une grande garde au sol pour la parcourir. Les voitures de tourisme y sont quand même autorisées, mais les 4X4 fortement conseillés!


Monument Valley




















Je vais donc devoir laisser ma moto au parking et me renseigner pour faire un tour en 4X4 avec des guides indiens.
L'idée est de trouver un groupe auquel m'intégrer, pour réduire le prix du billet, hélas, il n'y a personne à l'horizon, les quelques touristes sont a priori déjà sur la piste.


Monument Valley

Monument Valley

Monument Valley
















Je vais quand même voir un des guides indiens de service à leur petite maison d'accueil, mais ce qu'il me dit me décourage : c'est 75$ pour 1h30, et ils doivent attendre de remplir leur 4X4 ( en fait, des pick-up avec 3 rangées de bancs de 4 places, soit 12 personnes! ) avant de pouvoir partir.
Le prix me parait exorbitant pour 1h30 de balade, sur une piste sur laquelle je pourrais me balader gratuitement si j'avais une voiture ( ça leur fait quand même encaisser 900$ par balade d'1h30, je trouve ça à la limite de l'arnaque! ), et en plus avec une météo toujours grise qui ne me permettra même pas de faire de belles photos :-(
Par acquis de conscience, je voulais aller voir le début de la piste pour juger si elle est vraiment impraticable à moto, mais en lisant plus attentivement le prospectus donné à l'entrée, je m'aperçois qu'il y a une indication claire : les motos sont tout simplement interdites sur la piste!


Consignes pour la piste de Monument Valley

La mort dans l'âme, je décide de repartir à mon hôtel après quelques photos en bord de piste :-(





Monument Valley

La piste qui traverse Monument Valley

Monument Valley

Monument Valley

Monument Valley

Monument Valley

Je fais le plein dans une station près de l'hôtel, en notant les chiffres pour calculer plus tard ce que les gallons par miles donneront en litres au 100km.
Finalement, 2,969 gallons pour 152 miles me donneront une conso de 4,59 l/100km, un chameau cette Harley :-)
Et j'aurai confirmation de cette petite conso par un autre calcul avec un autre plein plus tard qui donnera un chiffre très similaire : 4,61l/100km :-))
Non seulement l'essence est bon marché, mais en plus la moto consomme peu, c'est génial :-)
Après m'être ré-installée dans ma chambre en étalant bien tous mes bagages ;-), je suis redescendue au resto indien où, n'ayant pas faim, je me suis contentée de ce que j'appelerai un "irish stew indien", car il s'agit d'une sorte de pot-au-feu d'agneau avec plein de légumes ( carottes, pommes de terre, céleri... ) qui ressemble fort à l'irish stew, avec quelques grains de maïs dedans en plus ;-)


Restaurant du Kayenta Inn

Il était moyen, assez fade.
Par contre, les galettes de maïs frites qui l'accompagnaient m'ont parues beaucoup plus locales, et elles étaient délicieuses!
Sur ce, ayant comme d'habitude l'intention de me lever tôt pour profiter à fond de ma journée du lendemain ( pourvu qu'il fasse beau et que je puisse visiter Monument Valley dans de bonnes conditions! ), je suis ensuite directement remontée dans ma chambre, pour m'y endormir peu de temps après!  La vie au grand air et les coups de soleil m'épuisent ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire