dimanche 6 août 2017

Le Sri Lanka en solo en Royal Enfield, 13 avril, d'Udawalawe ( safari ) à Tangalle ( côte sud ).

Aujourd'hui, c'est safari en 4X4 ( 6 places, pas moyen d'avoir plus petit, juste pour moi : c'est le minimum possible :-/ ) dans le parc Udalawale.


Départ de l'hôtel à 5h20 ( de nuit ) c'est-à-dire un peu en avance sur l'horaire et bien nous en prend, à mon chauffeur et à moi, car arrivés à l'entrée du parc ( entre chien et loup ), c'est la course pour être les premiers à partir...!
En fait il faut surtout être les premiers pour prendre les billets d'entrée car après quelques minutes à peine, il y a une queue énorme!! je suis fière de mon chauffeur qui est 6ème dans la file d'attente! ;-)








Bon, aujourd'hui, pas beaucoup à raconter, je vous montre surtout plein de photos faites dans le parc Udawalawe :-))







Et ce que j'ai bien apprécié, c'est que le parc est si vaste qu'en fait, on s'est tous éparpillés, et on était donc souvent seuls sur les sites, parfois avec juste un 4X4 devant ou derrière, jamais plus...










































































































Ca, j'avoue que je ne sais pas ce que c'est comme animal?


 Mon chauffeur-guide roule pieds nus ;-)










A la fin, retour à mon hôtel




pour prendre mon pdj, et en route pour la suite de mes aventures :-)

Hélas, mon GPS ne va pas mieux :-/
Hier j'ai eu la chance de pouvoir aller jusqu'à mon logement avec le GPS allumé en permanence ( après le rechargement au poste de police ) mais aujourd'hui, j'ai dû le relancer plusieurs fois en lui mettant un petit coup de batterie externe.




























Et, pire, à 13 km de l'arrivée il ne tenait plus, même après une relance via la batterie externe, donc j'ai dû  bricoler un système en mettant ma batterie externe dans la poche intérieure de mon blouson et en y branchant le GPS que j'ai glissé à l'intérieur de mon blouson, laissé à moitié ouvert pour essayer de le lire!






Mais le GPS glissait souvent donc je devais m'arrêter pour voir les indications et faire des calculs de kilomètres par rapport à mon compteur, avant de le reconsulter, galère mais je suis arrivée à bon port à Tangalle!

Le sud du Sri Lanka et ses plages, c'est un autre monde! Mais il y fait encore plus chaud :-(
Je m'installe à ma sympathique chambre d'hôtes Blue Skies ( 35€ avec pdj, quand même l'un des logements les plus chers de mon séjour )



tenue par une anglaise de Bristol et un Sri-Lankais (je crois) et après avoir mangé un plat de spaghetti aux fruits de mer concocté par mon hôtesse,


 je comate pas mal de temps dans la chambre climatisée, grand luxe avec la chaleur qu'il fait dehors!
Ma chambre est un peu plus "apprêtée" que les précédentes, avec de jolies toutes petites fleurs fraîches disposées un peu partout, et il y a même un mur de séparation pour la douche, on sent la "british touch" féminine ;-)

























Enfin bien rafraîchie, je finis quand même par me décider à ressortir pour me balader un peu dans Tangalle, malgré la chaleur lourde et une petite bruine.






Au bout d'une plage, j'hésite à rouler sur une petite passerelle, qui me ferait un sacré beau raccourci pour continuer ma route, d'après mon GPS, qui, après sa cure de fraîcheur dans ma chambre, a décidé de remarcher partiellement ( mais le bouton ON-OFF a l'air de ne définitivement plus fonctionner :-/ ).
Un gars qui passe à moto sur cette petite passerelle finit de me convaincre, et ça passe sans problème.



Je tombe sur un petit port aux bateaux de pêche typiques et colorés, mais il fait de plus en plus lourd et gris, et la bruine se transforme en pluie plus soutenue qui commence à bien me tremper...





Il est donc temps que je me dirige vers le petit restaurant Dream Family,





que j'ai repéré sur TripAdvisor il y a quelques mois en faisant la préparation de mon voyage. Les commentaires parlaient d'authenticité, je confirme, toute la famille est adorable, et j'ai bien mangé ( un "rotti", sorte de galette/crêpe un peu épaisse, fourrée au fromage et une à la banane, accompagnées d'un grand verre de lassi à la mangue, suivis d'un thé ).



J'ai surtout été bien inspirée d'emporter "à tout hasard" ( on est en plein dans la fête du Nouvel An, c'est aujourd'hui et demain!) mes pétards avec moi!
Car je me suis amusée comme une petite folle à faire des pétards et des petits feux d'artifice avec le fils de la famille qui m'a appris entre autres à allumer quatre petits feux d'artifice d'un coup, un vrai spécialiste, ça m'a rappelé ma jeunesse :-)))
En fait il se trouve que le gamin a lancé un petit feu d'artifice tournoyant à côté de moi quand je mangeais, exactement comme ceux que j'avais achetés, donc je n'ai pas hésité longtemps avant de sortir mon sac et en faire plein avec lui, avec l'autorisation de son père, bien sûr :-D Le plus grand fils n'était pas en reste pour les allumer!



En partant, je leur en ai laissé une poignée (des super bruyants, dont je n'en ai fait éclater qu'un seul sur place pour ne pas trop déranger ;-)) et à voir leurs regards, je sais qu'ils ont apprécié! :-)



J'ai passé un vraiment bon moment là-bas, un de mes bons souvenirs de "partage" avec les Sri-Lankais :-)

Retour à ma chambre d'hôtes où, après avoir entendu d'autres pétards dans le voisinage, et avoir demandé l'autorisation à mon hôtesse, je remets ça avec des voisins ( un jeune père, ses fils et quelques copains ) et je passe encore un excellent moment à finir mon stock! ( pas de photos, j'y suis allée sans smartphone ni APN ).
Je n'avais pas fait exprès de choisir mes dates de vacances pendant le Nouvel An Sri-Lankais, mais ça tombe super bien, pour moi qui adore les pétards :-)))


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire