samedi 24 juin 2017

Le Sri Lanka en solo en Royal Enfield, avril 2017. 1er et 2 avril, de Roissy à Negombo ( près de Colombo )

Survol de la Roumanie :-)

Comme j'ai moins de temps libre qu'avant, je vais faire plus court que d'habitude, mais vous aurez quand même droit à plein de photos :-)
J'utiliserai principalement, pour faire ce blog, les mails de compte-rendus que j'envoyais en cours de route.

Pour ceux qui voudraient "visualiser" le road-book que je me suis concocté au Sri Lanka, voici le prévisionnel, brut de fonderie, et la carte Google Maps

J'ai choisi de faire peu de km par jour, d'une part parce qu'un km prend plus de temps à parcourir au SL qu'en France ;-), mais aussi parce que j'aime prendre mon temps et faire des visites, et ça me laisse de la place pour un peu d'impro :-)

Au final, j'ai réussi à le suivre, peu ou prou. 

Le 1er avril : décollage de Paris CDG à 21h35.

Le 2 avril : arrivée à l’'aéroport de Colombo à 18h05.
Un taxi de Sha Lanka vient me chercher pour m'’emmener à Negombo pour prendre la Royal Enfield ( ou plus petit si ça ne va pas ), logement à Negombo via Sha Lanka.

Le 3 avril : pack de Sha Lanka à 50$ pour m’'emmener le matin à Colombo faire mon permis Sri-lankais. Si ça n'’est pas possible le matin, j’'y vais par mes propres moyens.
Route vers Kurunegala ( de Negombo : 71 km, 1h40 ) ou au-delà si je vois que j’'ai le temps.

Le 4 avril Kurunegala à Dambulla Rajamaha Viharaya ( 59 km, 1h26 ) puis Sigiriya (  20 km, 30 mn ), nuit à Sigiriya ( 79 km, 1h56 )

Le 5 avril : visite de Sigiriya puis route vers Pollonaruwa ( 57 km, 1h10 ). Nuit à Pollonaruwa.

Le 6 avril, visite de Pollonaruwa puis route vers Dambulla ( logement autour du Dambulla Rajamaha Viharaya ) ( 70 km, 1h28 )

Le 7 avril, Dambulla Rajamaha Viharaya, Nalanda Gedige, Kandy ( 73 km, 2h )

Le 8 avril, balade à la Millenium Elephant Foundation, retour à Kandy ( 75 km, 2h18 )

Le 9 avril, Kandy à Nuwara Elyia ( 77 km, 2h28 )

Le 10 avril : de Nuwara Elyia à Ella ( 55 km, 1h40 )

Le 11 avril : Ella, Dowa Rajamaha Viharaya ( Dowa Rock Temple ), Diyaluma Falls, Wellawaya ( 62 km 2h45 ( !!! ) )

Le 12 avril :    Wellawaya, Buduruwagala Rock Carvings, Udawalawe NP (  78 km, 1h52 )

Le 13 avril :   Udawalawa NP à Tangalle ( 70 km, 1h45 )

Le 14 avril :Tangalle à Galle, nuit à Galle.

Le 15 avril : nuit qq part entre Galle et Negombo, ou choisir de passer une nuit de plus à Galle. ( Pour info, de Galle à Negombo : 157 km, 2h25 )

Le 16 avril : de Galle ( ou de ?? ) à Negombo, je rends la moto, logement à Negombo ( 157 km, 2h25 si départ de Galle ).

Le 17 avril ( lundi ) : taxi Sha Lanka pour l'’aéroport. Décollage à 9h40. Arrivée à Paris CDG à 19h35.
......................

Petit vrac de ma préparation et des coûts : faite de longs mois avant ( presque un an ), en potassant le Guide du Routard, le Géo Guide et une carte du pays.

Pour les logements, réservations faites pour la plupart à l'avance sur booking.com ( il restait trois nuits non réservées, trouvées à nouveau grâce à booking.com, mais sur place, le jour-même ou la veille, via mon smartphone )

Pour les restos, j'ai fait de nombreux repérages sur Tripadvisor, d'une part parce que j'aime bien bien manger ;-) mais aussi dans l'idée de choisir des restos "sérieux" qui ont des chances d'épargner mon estomac, hélas fragile et très sensible à la turista :-(

Pour l'avion, je me suis mis une alerte sur Google Flight dès que j'ai décidé de mes dates exactes. Je pense que je l'ai eu à un prix vraiment intéressant ( achat en novembre pour vols en avril, compagnie Oman Air ) : 671€ l'A/R TTC :-)), car ayant laissé mon alerte Google Flight après mon achat ( pour me réjouir ou m'en mordre les doigts ;-) ), je ne l'ai jamais vu à un prix plus bas ensuite, alors qu'il est grimpé jusqu'à 1300€ quelques semaines avant le départ! 
Pour la durée des vols : 7h05 de Roissy à Oman, escale de 5h50 ( prévue de 2h à la base, modifiée au bout de qq semaines par Oman Air, pour cause de tarmac en réparation à l'aéroport d'Oman ) puis 4h20 de vol d'Oman à Colombo.

Pour les bagages : le strict minimum dans un sac-polochon moto étanche ( rangé dans une valise pour l'aller-retour en avion, plus facile à transporter ) et dans un petit sac à dos (vous verrez les photos au fil des prochains jours). Je laisserai la valise chez le loueur de motos pour la durée de mon séjour.
J'ai particulièrement apprécié une petite valve, sur le sac-polochon, qui permet, valve ouverte, de bien comprimer toutes les affaires en chassant l'air, puis de refermer la valve pour que ça soit en quelques "sous-vide", très ingénieux pour gagner du volume!



Pour la location de moto, recherche sur internet puis nombreux échanges ( là encore, des mois à l'avance ) avec Suranga,  un sympathique ( et patient, vu mes nombreuses questions! ) loueur de Negombo ( Club Sha Lanka). Jusqu'à la dernière minute ( c'est-à-dire sur place! ), je n'ai pas été certaine de pouvoir rouler avec la Royal Enfield 350 "de mes rêves" ( pas de 500 au Sri Lanka ), car celle que j'avais essayée en France ( Merci Tendance Roadster à Levallois! ) était un peu trop haute à mon goût ( sur la pointe des pieds ) pour que je me sente à l'aise dans un pays lointain à la circulation anarchique et aux revêtements de route incertains. Mais finalement, celle qui était sur place était un peu plus basse de selle, ce qui a suffit à mon confort :-) Sinon, pas grave, j'aurais pris une japonaise, 150 ou 230...
Donc au final 14 jours de location de Royal Enfield : 431$.
Sur place, la totalité des gens qui m'ont interrogée sur le prix de la location ( et il y en a eu beaucoup!!! ) étaient effarés que je paie le même prix que pour un petit 4X4 confortable et climatisé et ne me comprenaient pas... ça n'était pas des motards ;-)
Mais j'avoue que quelques fois, quand j'ai eu très chaud, ou que j'ai été trempée jusqu'aux os par un orage soudain, j'ai rêvé avec nostalgie de mon Jimny climatisé loué au Costa Rica ;-) 
J'emporte avec moi un casque jet acheté 58€ qq jours avant le départ chez Conflans-Motos : au Sri Lanka, ça sera plus agréable à porter que mon intégral, et puis s'il lui arrive qq chose ( chute, vol... ), je ne perdrai pas grand-chose. Je ne suis d'ailleurs pas sûre à 100% que je pourrai le prendre en cabine ( il ne rentre pas dans ma valise de soute ), car je n'ai eu qu'une info par téléphone d'un gars de chez Oman Air, donc là aussi, dans le doute, je préfère nettement devoir laisser à Roissy un jet à 58€ que mon super X-Lite de la mort qui tue ;-)
Il s'avérera que je n'ai eu aucun problème, à l'aller comme au retour, pour le prendre en cabine :-)

....................

1er avril, fin de journée : vol à 21h35 de Roissy à Colombo via une escale d'un peu moins de 6 heures à  Muscat ( sultanat d'Oman ), où je m'installe au Majan Lounge pour environ 25€ ( boissons et quelques en-cas à volonté, douches... ) :
Je n'ai quasiment pas dormi dans l'avion, juste une demi-heure, avant d'être réveillée pour le petit-déjeuner :-(
Après une bonne douche ( à l'italienne ) et un brossage de dents nettement plus confortable que dans les toilettes exiguës de l'avion, je m'installe pour une petite sieste réparatrice dans mon confortable lounge, où une hôtesse me passe un petit matelas et un oreiller, à installer sur un canapé :-)
En atterrissant le pilote nous avait annoncé 31 degrés sur Muscat, heureusement ici dans le lounge c'est bien climatisé :-)







Arrivée à Colombo 18h05 le lendemain.


2 avril, arrivée au Sri Lanka :


Bien arrivée à mon logement, mais bon, on est au Sri Lanka et tout ne se passe pas tout à fait comme prévu mais je m'y étais préparée psychologiquement :-D
À l'aéroport de Colombo, parmi des dizaines de chauffeurs avec leurs petits panneaux, je n'en vois aucun avec mon nom, c'est seulement au bout de trois allers-retours le long de cette longue file (et en ayant fait moi-même mon propre panneau pour qu'il me reconnaisse :-D) que je repère enfin mon chauffeur qui vient d'arriver!
















Mais ça, ce n'était rien!
Normalement le programme c'est qu'il devrait m'amener chez mon loueur de motos normalement ouvert jusqu'à 20h, où j'aurais regardé les tailles des différentes motos pour voir celle qui me conviendrait pour demain PM.
Mais Suranga, le responsable, a eu un empêchement et se trouve à 150 km de là pour dépanner une moto donc le rendez-vous est reporté à demain :-(
Tout ce que j'espère c'est qu'on pourra traiter tout ça au plus tard à 14h pour que je puisse m'avancer sur la route de mon road book... mais vu comme c'est parti je le sens mal, mais c'est d'ailleurs pour ça que je n'avais pas réservé fermement de logement pour demain soir : j'essaierai de trouver quelque chose là où je serai avant que la nuit tombe, car je ne veux pas conduire au Sri Lanka de nuit et j'en ai eu la confirmation claire et nette ce soir avec mon chauffeur dans les rues de Negombo: c'est un beau bordel :-D
J'ai quand même Suranga au téléphone et on convient d'un rendez-vous à 8h demain matin avec un de ses chauffeurs pour aller à Colombo s'occuper de me faire mon permis de conduire Sri Lankais ( obligatoire pour rouler ici, le permis international n'est pas valable). C'est pour cette raison que je ne pourrai prendre la moto qu'en début d'après-midi... Si tout va bien!
Ma chambre est très sympa, propre et nette, avec la clim et une belle salle de douche, tout ça pour 27 dollars avec le petit-déjeuner, réservé à 7h30.
J'apprécie bien la clim car il fait dans les 30 degrés à l'extérieur, beurk, mais qu'est-ce que je suis venue faire dans ce pays chaud?!? :-D

Mon logement à Negombo ( 26€ avec pdj ) :la Leisure Villa





















Le soir, j'ai été me balader dans la rue qui longe la mer 




 



pour trouver le Restaurant Sea View ( repéré sur Tripadvisor ) mais j'étais tellement fatiguée par mon long voyage que j'ai eu la flemme d'ouvrir mon polochon bien comprimé dans ma valise et donc je suis partie (à pied) sans le GPS et j'ai eu beau demander à des dizaines d'autochtones, personne ne connaissait ( pourtant il est numéro 2 sur Negombo!?) donc comme je n'avais pas très faim, finalement je me suis acheté trois petites bananes et ça a fait mon dîner : pas envie de m'installer dans un boui-boui pas climatisé alors que ma chambre à 20 degrés m'attendait!)  je commence à faire des économies dès le début ;-) 
J'ai trouvé à acheter un adaptateur pour les prises du Sri Lanka car dans toute celles pseudo universelles que j'avais chez moi il n'y avait pas ce modèle.
J'ai bien fait de ne pas chercher à l'acheter en France car ça ne m'a coûté que 250 roupies, soit si je ne suis pas trop fatiguée pour calculer, environ 1,60 €!
J'ai acheté une bouteille d'eau d'un litre et demi à 70 roupies, quelque chose comme 0,45€... Ça va!
Et les trois petites bananes m'ont coûté 50 roupies, 0,32€, peut-être le repas le moins cher de ma vie :-D


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire