lundi 3 octobre 2016

Pérou 29 mai, nage au milieu des otaries, parc à chats et retour à Paris!


















Le pdj de l'hôtel se prend dans un café restaurant pas loin, Mama Olla.
Le serveur est très jovial, c'est vraiment agréable :-)




Grâce à Tout Pérou, je "rentabilise" ma dernière petite journée au Pérou (je dois être à 17h45 à l'aéroport! ) en partant en excursion en bateau aux Îles Palomino avec Mar Adentro... pour nager avec des otaries, je suis toute excitée à cette idée :-))
Prix normal : 120S + 10S de droit d'entrée à la réserve naturelle ( 130S )
Avec 20% grâce à la carte Premium de Tout Pérou : 96S + 10S ( 106S, environ 32$ )
Un taxi me dépose à proximité du lieu de RV ( 20$, c'est assez excentré, à Callao ), je dois demander un peu autour de moi pour trouver l'endroit exact où se fait le départ du bateau! 
Dommage que la garua soit toujours là.
Les alentours du port.









Les animaux que nous allons peut-être voir.



Notre bateau.

















Petit couac avec le gars que je dois payer : il ne veut pas me faire la réduction, malgré ma carte Premium. Je lui demande de téléphoner à Tout Pérou et tout s'arrange!
Nous sommes environ une douzaine dans le bateau, qui est loin d'être rempli.



Au fil du trajet ( assez remuant! ), on voit un peu de ciel bleu, mais ça reste quand même assez voilé.






Une ancre est dessinée à flanc de montagne, a priori à l'aide d'arbustes, assez impressionnant!




Nous passons de beaux rochers, une pêcherie, des manchots de Humboldt*, des pélicans, le tout survolé par des vols d'oiseaux en formation :-)
*pour la petite histoire ( merci Christian qui m'en a fait la remarque! ), bien que ces animaux soit appelés penguins en anglais, et pinguinos en espagnol, ce ne sont pas des pingouins mais des manchots, et ce ne sont pas du tout les mêmes animaux!
Voici les explications de cette "erreur de langage" de nombreuses nationalités.

Désolée pour la piètre qualité des photos, mais avec la grisaille, le bateau qui remue bien, et le zoom qui bosse dur, ça n'est pas évident!!


















Le blanc, sur les rochers, c'est du guano.








Tout ça est bien sympa mais moi, j'attends avec impatience de nager avec les otaries et les veaux marins :-))
Et voilà, on commence enfin à voir des dizaines d'otaries, sur les rochers et dans l'eau.
Elles semblent nous faire la fête, se massant autour du bateau comme pour nous inviter à les rejoindre ( et pourtant, personne ne les nourrit, c'est une réserve naturelle, c'est interdit )!
Là encore, photos moyennes car le bateaux et les bestioles bougent!













Elles sont venues en force pour nous voir ;-)


Vous vous imaginez nager au milieu de ça? ;-)

Il est temps d'enfiler les tenues de plongée ( à manches et jambes courtes ) : l'eau n'est quand même qu'à 14°!



Ça doit être la raison pour laquelle tous les participants à cette excursion ne se mettent pas à l'eau...ou la crainte des otaries?
Ça m'arrange car comme ça, je peux confier mon APN à une nana qui reste dans le bateau ( j'ai repéré qu'elle avait un Canon quasiment du même modèle que le mien, elle devrait bien gérer! ). Bon, OK, mon smartphone est normalement étanche, mais vu que je n'ai pas de dragonne, je préfère me consacrer entièrement à la joie de nager avec les otaries plutôt que de stresser à l'idée de lâcher mon mobile ;-)
La pauvre fille a trois APN à gérer au total, elle fera donc ce qu'elle peut pour contenter tout le monde, et je suis donc ravie des photos souvenir qu'elle fera pour moi, même si elles ne sont pas cadrées très serrées!
Les consignes sont de ne pas réellement nager avec les otaries, mais de flotter et les laisser venir, et de ne pas essayer de le toucher.
Elles se sont si bien approchées que j'ai reçu un coup de griffe malencontreux de l'une d'elle qui passait en-dessous de moi, et ça m'a fait un peu mal, mais rien de méchant! J'ai surtout été surprise ( elles ne sont pas toutes "lisses", elles ont des griffes! ) ;-)





Notre guide, juste à côté de moi.








Vous ne pouvez pas savoir à quel point je me suis éclatée... euh... enfin si, certaines photos sont parlantes et on voit que je suis celle qui monte le plus au créneau pour aller voir les otaries ;-) Parfois même trop au milieu d'elles, et le guide, qui est à l'eau avec nous, me dit de revenir plus près du groupe!




Mon seul regret est qu'on n'a droit qu'à 15 mn dans l'eau, une limite imposée par la réserve vis-à-vis des animaux. C'est bien sûr une bonne chose, mais frustrante ;-)
Je passe ensuite une bonne partie du retour à me sécher ( serviette empruntée à l'hôtel ) et à me contorsionner pour me rhabiller de manière "discrète" : heureusement que je me suis mise à l'arrière ;-D
Il faut dire que je prends mon vol dans quelques heures et que je ne pourrai pas me doucher... avant mon retour chez moi demain!
Quelques dernières photos en arrivant au port, où le soleil est arrivé,
















puis j'attends le taxi que Mar Adentro a commandé pour moi.



Lima dans la garua.

Les falaises de Lima.

Comme j'ai encore un peu de temps devant moi en revenant à l'hôtel, je repars pour une dernière balade dans le quartier.



Je tombe par hasard sur un grand parc rempli de chats, dont j'ai lu l'histoire sur internet plus tard, une fois rentrée en France.
Vous imaginez que je me régale à les voir se prélasser, et être nourris et caressés par les habitants du quartier :-)




























Le long d'une avenue, plein de panneaux et une statue sur Le Petit Prince, de Saint-Exupéry :-)








Je décide de manger chez Rustica, conseillé par le réceptionniste de l'hôtel.
J'y mange une entrecôte de bœuf argentin avec du pain à l'ail, accompagné d'une piña colada.







Je repars vers mon hôtel en repassant avec plaisir par le parc Kennedy où je refais quelques photos ;-)
















































































Et voilà, le taxi m'emmène à l'aéroport où je prends mon vol pour Paris, via Madrid.
Au revoir le Pérou, et merci pour tout ce que tu m'as offert :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire