lundi 12 avril 2021

La Zouzoute à moto en Equateur, 21 septembre, d'El Tambo à Cuenca

 


 Le RB du jour, d'El Tambo à Cuenca : 

https://www.google.fr/maps/dir/El+Tambo,+%C3%89quateur/-2.5561218,-78.9368991/Cuenca,+%C3%89quateur/@-2.6716411,-79.0486213,11z/data=!4m15!4m14!1m5!1m1!1s0x91cd6421b5343acf:0xe13e082396c81881!2m2!1d-78.9259955!2d-2.5142583!1m0!1m5!1m1!1s0x91cd18095fc7e881:0xafd08fd090de6ff7!2m2!1d-79.0058965!2d-2.9001285!3e0

.................

Bon, pour les photos, ça y est, tout le reste des photos de mon voyages sont "corrompues" sur mon PC :,,,-(, donc ça va être de la récupération de mails que j'avais envoyé à ma tribu, donc photos très réduites ( et en plus nettement moins de choix que dans toutes mes photos ), j'espère que ça ne se remarquera pas trop... 

.................

Ce matin je traîne un maximum : non seulement je ne me suis réveillée qu'à 8h10 ( après une longue mais mauvaise nuit d'une part parce que le lit était dur et d'autre part parce que je commence à avoir de légères diarrhées ( je suis contente, ça a été long à arriver :-D) mais en plus j'ai traîné au lit pour répondre à des mails et après avoir récupéré ma moto et chargé mon bagage, j'ai tourné un peu dans El Tambo.

Ville a priori sans intérêt mais avec cette particularité étrange d'avoir beaucoup d'immeubles modernes et de belles "vraies" maisons avec des toits en tuiles romaines et j'ai même vu quelques chalets en bois!
Je ne sais pas du tout pourquoi c'est comme ça ici, ça ne ressemble pas du tout à tout ce que j'ai pu voir dans les autres villages depuis mon départ!
Je me suis acheté un petit pain au chocolat et un croissant pour 0,30$ les deux mais ils étaient vraiment très très quelconques, rien à voir avec les nôtres.
Je continue à avancer très doucement car il fait sec et je vois de gros nuages noirs à l'horizon et effectivement j'ai vu à la météo que ça ne se dégageait sur Cuenca qu'en début d'après-midi ( et vice-versa ici: sec le matin et pluie l'après-midi) donc je préfère traîner que d'être sous la flotte, je n'ai vraiment pas envie de mettre pantalon et veste de pluie!
J'ai un peu honte de ne pas "rentabiliser" ma journée mais une fois dans les vacances, je me pardonne :-D
J'ai enfin trouvé un petit café à Cañar où j'en suis à ma deuxième tasse de lait chaud au Nescafé (0,60$ la tasse :-))


Comme il est midi passé je vais quand même me forcer à avancer jusqu'à Cuenca, en espérant que je n'aurai pas de pluie!



























Déjà en arrivant à Cuenca, j'ai beaucoup aimé longer la rivière tumultueuse bordée d'une promenade piétonne bien verdoyante, c'est vraiment charmant! ( hélas très peu de possibilités de s'arrêter pour prendre des photos il faudrait que j'y retourne à pied, c'est pas gagné! ;-)) ( en fait, plus de photos sur la journée de demain! )

Arrivée à mon bel hôtel San Roque House à Cuenca, où je vais passer deux nuits pour visiter la ville demain. Il est encore plus beau que je ne le pensais, j'ai une magnifique chambre et une salle de bain avec lavabo et douche avec mitigeurs ;-) tout ça pour 40 dollars par nuit y compris le parking payant*!
* je croyais que le parking c'était 5 dollars par nuit mais le gars ne m'a fait payer que 5 dollars au total au moment de tout payer, alors que j'y passe deux nuit, je ne sais pas si c'est une erreur de sa part, on verra bien s'ils me font payer encore 5 dollars demain. C'est un parking privé avec lequel l'hôtel s'arrange, situé dans une rue derrière l'hôtel, donc soigneusement gardé avec les portes fermées la nuit. Dans une grande ville comme Cuenca, je préfère!En plus, ils ont même gentiment mis une "couverture" sur la moto, pourtant soigneusement rangée sous une bâche tendue, alors que les voitures couchent à l'air libre.

Cuenca est à 2500 m mais je pense que la chambre est suffisamment isolée, avec des doubles fenêtres et de bonnes couvertures, pour que je n'aie pas froid.

Je suis ensuite partie pour une balade de la ville à moto, et l'une des premières choses sur laquelle je suis tombée, c'est un concessionnaire Honda, je vous laisse admirer et détailler tous les modèles qu'ils avaient, notamment une NC 700 automatique, qui coûte la somme horriblement folle de 16.000 dollars!!! Je me suis fait confirmer une deuxième fois le prix par le vendeur qui m'a dit : "oui, oui, les motos japonaises en Équateur valent très cher"! Aglups! Quand on pense au niveau de vie des Équatoriens par rapport à nous, il faut être vraiment très riche pour s'en offrir une!!!



 

















 

Puis ensuite Cuenca by night et l'excellent restaurant ( et en plus je l'avais bien repéré, car il est à environ 500 m (mais watt mille marches :'( ) de mon hôtel! ) "La Caleta, Nueva Cocina Ecuatoriana" où j'ai mangé mon meilleur repas équatorien à ce jour, pour moins de 22 dollars pour une entrée, un plat et un jus de fruits frais :-)
Tartare de poissons et agneau en cuisson très lente :-)

















 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire