jeudi 15 avril 2021

La Zouzoute à moto en Equateur, 22 septembre, journée de visite de la belle ville de Cuenca et d'une célèbre fabrique de panamas.

 Donc pas de RB ;-)
Attention, beaucoup de photos, c'est une belle ville et j'y ai vu plein de choses!! 
 
La journée des coïncidences.

Ce matin en allant chercher ma moto au garage pour me balader dans Cuenca j'ai vu une petite chinoise 150 avec un look un peu "bad", je trouve ;-) 
Hier soir en face de mon restaurant, j'avais repéré une "lavanderia" où j'ai apporté ce matin quelques affaires à laver, récupérées 3 heures plus tard séchées et pliées pour... 1 dollar!
Et comme j'étais devant le restaurant, j'ai tenté le coup d'essayer le wifi, dont j'avais eu le code la veille, et ça marchait, donc comme il faisait gris et que j'attendais le soleil hypothétique pour de meilleures photos ;-) j'ai patienté un peu en répondant à des mails et en allant sur Facebook, dans la rue, confortablement assise sur ma Royal Enfield!
En arrivant sur la place principale de Cuenca il y avait un rassemblement de plusieurs groupes de femmes, et une fanfare.
J'avais remarqué que chaque groupe de femmes avait l'air d'être dans une tranche d'âge précise. J'ai compris plus tard en demandant à une participante: il s'agissait de fêter le centenaire d'une école de filles, qui donc s'étaient rassemblées par classe d'âge, en mettant un chapeau différent par classe!
Euh je suis un peu fatiguée, je ne sais pas si c'était très clair :-D 
Qui dit rassemblement sur une place dit forces de police, et non seulement en demandant gentiment l'un d'eux m'a laissé passer alors que la circulation était interdite, mais en plus un autre a accepté de me prendre en photo sur sa moto de police, et hop une deuxième!

Première coïncidence!

Je suis allée au bureau du tourisme pour me renseigner un peu sur le parc des Cajas pour demain matin. J'étais mal garée dans un endroit réservé à la dépose-minute mais j'ai demandé à la dame si je pouvais quand même rester une petite demie-heure, elle m'a dit oui, qu'elle allait surveiller ma moto du coin de l'oeil, c'est sympa!
Je pars donc vers la cathédrale pour la visiter mais en cours de chemin je me ravise et je décide d'aller demander à la dame si elle est bien ouverte aux touristes, s'il n'y a pas de messe.
Et c'est en retournant au bureau de tourisme que je tombe sur mon couple de Suisses allemands rencontrés l'avant-veille à La Esperanza: ayant repéré ma moto devant le bureau de tourisme, ils ont été demander à la dame si j'étais passée par là, et elle leur a dit qu'ils m'avaient loupée de peu! ;-) Si je n'étais pas revenue sur mes pas, on ne se serait pas recroisés!
Eux commençaient un tour guidé gratuit de la ville à pied, donc je me suis vite enfuie :-D

Comme Yves m'avait dit qu'il y avait un concessionnaire Royal Enfield à Cuenca et que j'avais déjà vu hier pas mal des choses que je devais voir dans cette ville ( et qu'il faisait gris), j'ai décidé d'aller y faire un petit tour!
Accueil sympathique par le patron et ses employés, patron qui tourne autour de ma moto et décide de faire un petit essai ;-) Il revient et il commence à démonter la direction car il y a des vibrations dans le guidon ;-) Ils règlent aussi le frein arrière et d'autres petites choses tout en m'invitant à boire quelque chose qui ressemble à du yaourt et qui est bien bon :-D 
Bref tout ça très sympa et encore plus quand je demande combien je leur dois pour tous ce qu'ils ont fait sur la moto : rien du tout, ils sont vraiment très très sympas!
Juste avant de repartir je vois arriver un client avec une belle Royal Enfield noire et un autocollant du coin, je discute qq mm avec lui, chouette, il parle anglais!
Pour info pour les intéressés : l'Himalayan coûte 6000$ et la Royal Enfield Classic nouvelle version avec frein à disque coûte 6500$ dollars! Une fortune ici!!


Deuxième coïncidence!

Après avoir fait le tour des concessions ;-) je décide de monter au panorama de Turi, puis comme j'ai un petit creux, je redescends en ville vers le marché "10 de agosto" où un de mes guides signale qu'ils font de bons hornados, une spécialité de porc rôti que j'aime particulièrement :-)
En montant à l'étage où se trouvent les stands de nourriture, sur qui est-ce que je tombe? Encore mes deux Suisses allemands, avec une copine, qui est sur Cuenca depuis plusieurs jours! Et comme ils sont attablés à côté d'un stand de hornado, forcément je m'installe avec eux pour déguster ce porc à la peau croustillante :-) 

Horreur et damnation!!!

En sortant du marché pour récupérer la Royal Enfield je m'aperçois que le clignotant gauche pendouille lamentablement :'( :'( 
Heureusement, après examen, je me rends compte qu'il y a juste un boulon qui est parti, il n'est pas cassé, ouf!
Je re-fonce donc au "Royal Store Cuenca" où ils me remettent un boulon, toujours sans vouloir que je les paie! Trop trop gentils!! 
 
3ème coïncidence!

En allant faire du repérage pour un resto pour ce soir ( on ne me refait pas o:-)), juste à côté de la cathédrale, j'aperçois une cour intérieure (ancien cloître??) absolument superbe, pleine de restos!
J'y jette rapidement un coup d'œil en garant la moto à l'arrache, et c'est vraiment trop beau, il faut que j'aille me garer dans un endroit moins interdit ;-) pour y revenir plus longuement!!
J'adore ce genre d'architecture avec des murs blancs, des piliers en bois, c'est vraiment superbement agencé!
Après avoir fait pas mal de photos je me dis que ma petite assiette de hornado était un peu juste donc je décide de m'accorder une crêpe beurre sucre chantilly au Bistro Français :-) 
Une fois n'est pas coutume, je décide de tenter une bière artisanale du coin (carrément de Cuenca!), la Nordica en version rousse.
Pas si mal, pour moi qui n'aime pas la bière!
De la terrasse où je suis assise je vois à l'étage un magasin d'artisanat local, où je décide d'aller jeter un œil au cas où je trouverais quelques petites choses à acheter.
Et là arrive la troisième coïncidence : je passe devant un café où est installé le motard croisé chez Royal Enfield, qui en avait une belle noire!
Il est avec une amie, on discute un peu, et je leur dis que demain je passe par le Parc Las Cajas. Coïncidence ils y vont aussi avec quelques autres motards, et me proposent gentiment de les accompagner!! Avec grand plaisir, c'est super! 
Une fois là-haut, ils partent en randonnée, donc vous imaginez bien que c'est là que nos chemins se sépareront :-D 
Vivement demain, en espérant qu'il ne pleuvra pas!!
Continuation de la balade dans Cuenca et visite de la fabrique Homero Ortega des fameux chapeaux appelés communément "panamas" non pas parce qu'ils sont fabriqués là-bas (ils sont fabriqués à Cuenca et dans la région) mais parce que lors de la construction du Canal du Panama beaucoup de ces chapeaux ont été commandés pour les travailleurs car ils étaient réputés bien protéger de la forte chaleur!
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Panama_(chapeau)

Les photos : 
 
Pauvre clignotant :-(
 
















1$ le sac de linge lavé, séché, plié!














Visite du centre ancien et de la cathédrale : 
 








École sous haute surveillance!











 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Passage chez le concessionnaire Royal Enfield de Cuenca, et qq autres concessionnaires :-) 
 





























 
















Ma moto bien protégée :-)












Fabrique de chapeaux panamas Homero Ortega :

























Les célébrités ayant porté des panamas!
















Violoniste :-)










Marché et panorama de Turi : 


















































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire