mardi 27 avril 2021

La Zouzoute à moto en Equateur, 26 septembre, de Pacoche Lodge à Santa Marianita, puis vol vers Quito.

 

Mini RB de Pacoche à Santa Marianita : 

https://www.google.fr/maps/dir/Pacoche+Lodge+%26+Reserve,+Ruta+del+Spondylus,+V%C3%ADa+San+Mateo,+E15S,+km.582+(Pasando+El+Aromo,+antes+de+ingreso+a,+V%C3%ADa+a+Lig%C3%BCiqui,+Pacoche+130209,+%C3%89quateur/santa+marianita+condominio+kite+beach,+%C3%89quateur/@-1.0292696,-80.896019,13z/data=!4m14!4m13!1m5!1m1!1s0x9029573ec5057fef:0x1cf0c7a39911b6ab!2m2!1d-80.881232!2d-1.067231!1m5!1m1!1s0x902958c547587be5:0x444a01606d0c6aa4!2m2!1d-80.8423291!2d-0.9801694!3e0

 Hélas, matinée pluvieuse dans la forêt humide de Pacoche, alors qu'Yves vient de me dire qu'il faisait soleil à 12 km de là, sur la plage de Santa Marianita! J'espère que mon dernier jour de location ne verra pas ma chute avec la moto : le chemin d'acès au lodge s'est complètement détrempé dans la nuit avec des tonnes de pluie et je crains de glisser en repartant :-( 

Avant de quitter ma belle chambre au Pacoche Lodge, je vais faire une petite randonnée aménagée dans la jungle autour, ça change vraiment de mes journées passées dans l'Altiplano!! 





























 

 

 

 

 

 

 

Après avoir réussi à extraire la moto du chemin boueux de ma jungle sous une petite pluie, je suis rapidement tombée sur un paysage de mer et de soleil et je suis arrivée à Santa Marianita où j'ai dû hélas rendre la Royal Enfield à Yves, toutes les bonnes choses ont une fin :-(








Là, au fond, une baleine qui saute de joie!!












La maison d'Yves, sur la plage, cool!















Après avoir passé un bon moment à discuter avec lui dans sa superbe maison au bord de la plage (d'où on voyait plein de baleines caracoler au loin, mais avec mes petits yeux fatigués, j'ai pas vu grand-chose ;-)), son beau-frère et sa belle-sœur ont emprunté son gros 4X4 ( qui sert à accompagner les groupes de motos) pour aller à Manta et donc j'en ai profité pour aller avec eux, ça m'économise un taxi!

Je leur ai demandé de me déposer dans un bon restaurant (Finisterre) où je vais passer une paire d'heures en attendant de prendre un taxi pour l’aéroport.
 
carpaccio de poisson
 

Comme le resto fermait à 16h, j'ai pris un taxi pour 1,50$ qui m'a amenée dans un bar au bord de la plage où je déguste un gâteau au chocolat en dessert.
 
Comme c'est une Équatorienne ( belle-sœur d'Yves, qui habite à Bordeaux!) qui m'a accompagnée au restaurant pour expliquer mon cas d'attente de vol, la gentille serveuse a accepté que je laisse ma grosse et lourde valise et mon casque dans le restaurant pendant la fermeture et j'y retourne à 18h30 pour les récupérer et ils me commanderont un taxi pour l'aéroport, sympas!
 
L'aéroport Eloy Alfaro de Manta est vraiment petit! ( je ne m'en étais pas rendu compte à l'aller!) Je crois bien que cette salle contient les deux seules portes d'embarquement! Ça change de Quito!
 


Cette fois pour le taxi, je ne me suis pas fait avoir comme à l'aller : la très gentille serveuse ( qui pourtant à la base avait peur de s'occuper de servir une personne qui ne parlait pas espagnol ;-), mais on s'est finalement bien comprises!) s'est pliée en 4, dès la réouverture du restaurant, pour m'appeler un taxi, et un autre employé m'a bien expliqué que ça ne coûterait que 5 dollars. Je lui ai expliqué comme j'ai pu que je m'étais faite avoir à l'aller en payant 10 dollars (et en plus le chauffeur avait déjà quelqu'un dans son taxi qu'il a déposé avant moi!), il était outré et il m'a dit qu'il fixerait le prix de 5 dollars devant moi avec le chauffeur, pour qu'il n'y ait pas de discussion en arrivant, et il a même été jusqu'à prendre en photo la plaque d'immatriculation du taxi!! Ça c'est du sérieux, et du service au client! Merci au restaurant Finisterre, qui en plus était excellent au niveau de ses plats! Sa bonne note sur TripAdvisor est justifiée et je ne manquerai pas d'en faire un compte-rendu élogieux :-)

Et la bonne nouvelle c'est qu'Ignacio m'a gentiment proposé de venir me chercher à l'aéroport pour m'emmener à mon hôtel.
Certes je vais lui offrir mon vieux casque X-Lite, utilisé pendant ce voyage, mais je trouve que c'est quand même gentil de sa part! 

L'aéroport Mariscal Sucre à Quito : 











Bien arrivée dans ma chambre à Quito, la même où j'étais il y a 19 jours!
 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire