mercredi 21 avril 2021

La Zouzoute à moto en Equateur, 25 septembre de Guayaquil à Pacoche Lodge. Très belle balade dans le quartier de Las Peñas :-)

RB, encore une grosse étape ( enfin, pour moi! ;-) )

https://www.google.fr/maps/dir/Guayaquil,+%C3%89quateur/Pacoche+Lodge+%26+Reserve,+V%C3%ADa+a+Lig%C3%BCiqui,+Pacoche,+%C3%89quateur/@-1.6257932,-80.674078,10z/data=!3m1!4b1!4m14!4m13!1m5!1m1!1s0x902d13cbe855805f:0x8015a492f4fca473!2m2!1d-79.8890662!2d-2.1894128!1m5!1m1!1s0x9029573ec5057fef:0x1cf0c7a39911b6ab!2m2!1d-80.881232!2d-1.067231!3e0

 Après un café au lait pris dans mon appartement, sans avoir le temps de passer par la piscine :-(, je pars à l'assaut du quartier de Las Peñas ( Guayaquil ), dont les escaliers commencent juste devant mon immeuble, vraiment très bien placé, j'ai bien fait mon boulot de prépa!
C'est vraiment dommage qu'il ait fait gris car sous le soleil, dans mon souvenir, les maisons colorées resplendissent...mais c'est déjà bien joli comme ça, non?!
Forcément, Je vais mettre des tonnes de photos de ce quartier très bien restauré de Guayaquil!

A ma grande joie, une jeune chatte m'a accompagnée d'un bout à l'autre de ma balade, aller et retour (!), à part sur le parvis du phare tout en haut, où a priori, c'était le domaine réservé d'un autre chat! ;-)
 
Une première dans ma collection de photos de motos de police : j'ai eu l'insigne honneur de m'asseoir à la place d'une policière de l'escorte présidentielle!!!

 Bon, alors là, 72.729 photos ;-) de Las Peñas, j'ai trop aimé ce quartier, et ses chats! Bon, bien sûr, ce que j'ai moins aimé, ce sont ses 444 marches à grimper! Mais j'y suis arrivée! :-)

Traduction Google de Wikipedia: 

"Las Peñas est un quartier emblématique de la ville de Guayaquil. Il est reconnu pour son style architectural colonial et pour être le lieu de naissance de la ville. Il est situé sur les pentes du Cerro Santa Ana et son nom tient précisément au nombre de rochers que possédait la colline au moment où les Espagnols s'y installèrent, au XVIe siècle. À ses débuts, il abritait principalement des pêcheurs et des artisans, mais à partir du boom du cacao des années 1920, le secteur a été progressivement occupé par de riches propriétaires terriens, qui ont construit la plupart des maisons de style aristocratique que l'on trouve aujourd'hui sur le site. Le quartier est traversé par la rue Numa Pompilio Llona (poète, journaliste, éducateur, diplomate et philosophe équatorien ) nom donné par la municipalité de la ville en 1912.
En 1982, il a été déclaré patrimoine culturel de l'Équateur, principalement en raison des maisons situées dans le secteur, certaines vieilles de plus de cent ans. Entre 2002 et 2008, la municipalité de la ville a mené un processus de restauration et de régénération de la zone."
 
 










Un gardien veille sur ma moto :-)

Courage, Isabelle, courage!














































Une série de ma chatte-guide en montant vers le phare :-)



























Le phare et l'église, en haut de Las Peñas : 



















La dernière marche!! OUF!












 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Après être montées, il faut bien redescendre ( toujours en compagnie de ma chatte équatorienne préférée :;-) )






























 Redescente dans le bas de La Peñas où je récupère ma moto pour affronter la circulation de cette ville énorme!













Merci pour le gardiennage :-)










Il y en a 444 comme ça!!













C'est vrai que la sortie de Guayaquil, c'était largement le plus gros morceau!! Des routes dans tous les sens, des voitures, des camions et des motos dans tous les sens, des voies avec des séparateurs, donc j'ai loupé deux fois un arrêt à une station-service parce que je n'avais pas compris qu'il fallait que je me mette dans la voie de droite, que je ne pouvais plus atteindre une fois engagée dans les autres!

Une pollution incroyable! Je ne sais pas techniquement à quoi c'est dû? Mauvaise qualité de l'essence ou plutôt du gazole car il y a beaucoup de 4X4 en plus des camions, ou alors mauvais réglage des moteurs? Mais ça faisait des gros nuages noirs en sortant des pots d'échappement, j'en avais plein les narines et les poumons!! En dehors de mes quelques pistes c'était la route de loin la plus désagréable de mon séjour! 
 
Route entre Guayaquil et Pacoche : 






























 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Heureusement au bout d'une centaine de kilomètres environ j'ai bifurqué vers Puerto Cayo sur une route de 25 km qui serpentait dans les montagnes c'était nettement plus agréable!
Mais j'avoue qu'ensuite, le long de la côte c'était franchement pas terrible, quoi qu'en disent les guides et les autochtones...
Toujours cet attrait irraisonné de la mer ( de mon point de vue! ), qui n'en vaut pas forcément toujours la peine... L'altiplano me manque déjà! 












Par contre le problème persiste avec le GPS ça encore été la galère toute la journée ça n'arrêtait pas de s'éteindre au point qu'une une fois, j'ai failli démonter le support GPS pour y mettre le support de mon smartphone pour continuer avec Google Maps, mais sentant la menace, le GPS s'est rallumé à ce moment-là... pour se ré-éteindre quelques dizaines de kilomètres plus loin bien sûr...Ce qui m'ennuie avec le smartphone, c'est qu'avec la chaleur qu'il fait, il surchauffe en plein soleil :-/

En fait il y a du wifi dans la salle commune donc je peux vous rassurer, je suis bien arrivée au Pacoche Lodge, au milieu d'une petite jungle! Mon appartement est très chouette, avec terrasse donnant sur la foret!
J'espère que demain matin le jeune employé qui m'a reçue pourra m'aider à faire faire demi-tour à la moto car c'est un peu de la gadoue!


















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire