samedi 26 octobre 2013

Roumanie, 15 septembre, de Sighisoara au Lac Rouge


Départ de Sighisoara pour traverser le « judet » ( à peu près l’équivalent du département ) de Harghita ( en pays sicule ), dont la plupart des villages sont à majorité hongroise ( à 84% ! ) :



Ceci expliquant le grand nombre de portails sculptés qu’on verra ce jour-là, qui sont plutôt d’origine hongroise, à la base.


Portail, Judet Harghita, Roumanie

Portail, Judet Harghita, Roumanie

Portail, Judet Harghita, Roumanie

Portail, Judet Harghita, Roumanie


Judet Harghita, Roumanie

Judet Harghita, Roumanie

Portail, Judet Harghita, Roumanie

Portail, Judet Harghita, Roumanie

Portail, Judet Harghita, Roumanie

Portail, Judet Harghita, Roumanie

Portail, Judet Harghita, Roumanie

Portail et puits, Judet Harghita, Roumanie


















D’ailleurs dans un village, un monsieur devant sa maison, s’adressant à Francis, quand il comprendra qu’il est étranger, lui fera comprendre par quelques mots et gestes qu’il est hongrois, et non roumain… 
C’est d’ailleurs tellement hongrois que lors d’une pause pour manger quelques crêpes, lorsque j’irai aux toilettes « publiques » pas loin j’aurai le choix entre payer en leu ou en forints ;-)


Au choix, leu ou forints pour les WC!
















En face de la marchande de crêpe, parc avec un hommage à un poète du coin... hongrois!

Judet Harghita, Roumanie

Judet Harghita, Roumanie

Judet Harghita, Roumanie

Judet Harghita, Roumanie

Entre deux villages, le long des routes, comme la région est boisée et qu’il a parait-il beaucoup plu ces dernières semaines, ont voit fleurir des dizaines de marchands à la sauvette de magnifiques cèpes et autres champignons, dommage que nous n’ayons pas de quoi cuisiner les soirs dans nos logements…et de toute façon guère de place pour prendre un seau de cèpes ;-)


Bonne année pour les champignons!
Je suis bien contente de constater, dans les villages, que la tradition des portails en bois se perpétue : les nouvelles maisons s’en parent aussi :-)

Portail, Judet Harghita, Roumanie

Nous tombons ensuite sur une fabrique/boutique de Kürtös Kalacs, des gâteaux typiquement… hongrois, encore, et dont il est plus simple que vous en trouviez l’explication précise grâce à ce lien :

ou, pour résumer :
« Le kürtőskalács est une pâtisserie hongroise originaire de la Transylvanie[], au centre et au nord-ouest de la Roumanie. Il se présente sous la forme d'un gâteau caramélisé de forme cylindrique, cuit à la broche sur un feu. Le kürtőskalács est vendu dans les pâtisseries mais plus souvent il est préparé par des vendeurs de rue, de plages ou de foires.
Le kürtőskalács est composé d'une bande de pâte cuite sur une broche en bois qui tourne lentement sur un feu. La pâte est parfumée aux épices, généralement de la cannelle, puis garnie de noix ou d'amandes et saupoudrée de sucre. Le sucre est caramélisé à la surface du kürtőskalács, créant ainsi une croûte croustillante. »

D’autres liens :


Et voilà les photos faites sur place, avec l’accord des pâtissières !

Kürtos Kalacs, Harghita, Roumanie

Kürtos Kalacs, Harghita, Roumanie

Kürtos Kalacs, Harghita, Roumanie

Kürtos Kalacs, Harghita, Roumanie

Kürtos Kalacs, Harghita, Roumanie

Kürtos Kalacs, Harghita, Roumanie













Bien que gênés par la taille de l’engin, qui ne se détaillait pas, on a craqué en en achetant un ( enrobé de poudre de noix de coco ), qu’après avoir entamé tous les deux, Francis a réussi à caser dans sa sacoche de réservoir « à hauteur variable » !


Kürtos Kalacs, Harghita, Roumanie

Il nous servira de goûter ou de dessert plusieurs autres fois par la suite !

Nous reprenons notre route, passant par forêts,


Harghita, Roumanie
























par monts et par vaux ( dont le col de Bucin à 1287m ) , puis devant un petit musée de plein air, le tout sous une météo variable offrant parfois de belles éclaircies.


Harghita, Roumanie

Harghita, Roumanie

Harghita, Roumanie

Harghita, Roumanie

Harghita, Roumanie


Lazarea, Roumanie
Nous arrivons à Lazarea, où je perds Francis, partit devant bille en tête ;-), qui finira par me retrouver devant ce qu’il cherchait ailleurs ( et que j’avais aperçu par l’ouverture d’un terrain de foot ! ) :


Lazarea, Roumanie


















 le château du village :


Chateau de Lazarea, Roumanie
http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C4%83zarea
Comme c’était surtout l’architecture extérieure de ses murailles qui lui avait plu, lors de recherches ultérieures, nous ne l’avons pas visité.
 


Chateau de Lazarea, Roumanie



















En l’attendant, j’ai quand même eu le temps d’aller voler une photo de l’intérieur depuis l’entrée ;-)

Chateau de Lazarea, Roumanie
Après encore quelques beaux bâtiments, paysages, et zones de pique-nique ( les roumains aiment beaucoup manger à l’extérieur, et en plus des nombreuses tables de pique-nique qu’on voit au bord des routes, ils ont aussi souvent dans leur jardin des tables abritées pour manger dehors même chez eux, à l’abri du soleil…et de la pluie ! ) je suis tombée sur un motard qui avait l’air de bricoler à l’arrière de sa moto : je me suis bien sûr arrêtée pour lui demander s’il avait un problème, mais il m’a expliqué que non, qu’il revenait juste d’une cueillette fructueuse de cèpes et autres champignons, qu’il essayait de caser dans ses sacoches ! Sympa, il m’en a généreusement offert un gros !

Harghita, Roumanie

Harghita, Roumanie

Harghita, Roumanie

Harghita, Roumanie


Aire de pique-nique, Harghita, Roumanie

Ramasseur de champignons


Arrivée au Lac Rouge, notre destination du jour ( comme la plupart du temps dans cette région à majorité hongroise, les panneaux des villes sont dans les deux langues )


Lac Rouge, Roumanie


















Quelques photos du lac


Lac Rouge, Roumanie

Lac Rouge, Roumanie

Lac Rouge, Roumanie

avant d’aller voir si l’hôtel ( « Lacu Rosu », original ;-) )


Lacu Rosu, Lac Rouge, Roumanie


Lacu Rosu, Lac Rouge, Roumanie

qu’on a repéré a bien une chambre de dispo ( mais vu sa taille et la saison, je ne m’inquiétais pas ! )
Pas de problème, il y en a ( chambre 116, 160 lei avec les pdj ), sauf que la réceptionniste nous annonce qu’il y a une coupure de courant !
Ca m’inquiète un peu, pour la recharge de tous les objets électroniques que nous avons ( dont smartphone pour tenir ma tribu au courant de notre progression roumaine ! ), croisons les doigts pour que ça revienne vite !
Après installation dans notre grande chambre ( mais avec vue moyenne ! ),


Lacu Rosu, Lac Rouge, Roumanie

Lacu Rosu, Lac Rouge, Roumanie


nous repartons nous balader au bord du Lac Rouge :


Lac Rouge, Roumanie

Lac Rouge, Roumanie

Lac Rouge, Roumanie

Lac Rouge, Roumanie

Lac Rouge, Roumanie

Lac Rouge, Roumanie

Lac Rouge, Roumanie

Lac Rouge, Roumanie

Lac Rouge, Roumanie

Hotel Lacu Rosu, Lac Rouge, Roumanie

Jardin de l'Hotel Lacu Rosu, Lac Rouge, Roumanie


















Après ce tour qui nous a creusé ;-), nous allons dîner au restaurant de l’hôtel ( grande et belle salle ! )


Restaurant Lacu Rosu, Lac Rouge, Roumanie

où, pour changer, je prends ( entre autres ;-) ) une truite et des champignons :-)


Restaurant Lacu Rosu, Lac Rouge, Roumanie















Au retour dans notre chambre, ouf, l'électricité est revenue, on peut mettrez à recharger tous nos appareils! Pour fêter ça, on mange un bout de notre gâteau à la broche en guise de dessert avant d'aller nous coucher!

Kürtös Kalacs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire