dimanche 20 octobre 2013

Roumanie, 13 septembre, de Corbeni à Brasov via le chateau de Dracula ;-)



Bon pdj ( dont une omelette ) à la pensiunea Tiuta,

Pension Tiuta, Corbeni















 et une belle surprise, après les trombes d’eau de la veille : grand soleil !   

Vue depuis la pension Tiuta

Vue depuis la pension Tiuta

Vue depuis la pension Tiuta

Pension Tiuta

Au moment de la facture, la dame, habituée à se faire payer en euros ( ! C'est rarement le cas! ), a bien du mal à nous dire le prix en lei ! Finalement, elle fera ses calculs sur la base de 4,5 lei l’euro, taux qu’on a déjà vu ailleurs.
Nous paierons donc 120 lei ( 30€ au taux où nous avons acheté nos lei en France ) pour la chambre et les pdj, un de nos meilleurs rapport Q/P du voyage ( à part le problème de l'accès ) !
Après la descente du chemin empierré, on reprend la route dans les beaux paysages habituels de campagne profonde avec meules de foin et charrettes, mais que le soleil embellit encore :-)


Près de Corbeni, Roumanie

Près de Corbeni, Roumanie

Près de Corbeni, Roumanie

Près de Corbeni, Roumanie

Près de Corbeni, Roumanie

Près de Corbeni, Roumanie

Près de Corbeni, Roumanie


Près de Corbeni, Roumanie


Ah, je crois que je ne vous ai pas encore parlé des poulains accompagnateurs !
Souvent le cheval ( ou sans doute plus couramment la jument ! ) qui tire la charrette est accompagné par un poulain, attaché ou non, sans doute dans le but de le familiariser avec la charrette ( et peut-être le trajet ! ) pour quand il sera adulte et devra faire pareil !


Apprentissage d'un poulain en Roumanie
 
A l'entrée de Curtea de Arges, j'aperçois du coin de l'œil une église en bois, à contre-jour.
Arrêt pour la prendre en photo et il s'avère qu'en plein soleil, de l'autre côté, elle est vraiment superbe, et a l'air toute neuve! On commence à mitrailler, Francis s'aperçoit que la grille d'accès est ouverte, on rentre pour mieux photographier et là, un pope d'une quarantaine d'années nous fait de grands signes pour nous inviter à rentrer plus franchement, pour admirer la façade ( hélas un peu à contre-jour )


Eglise en bois à Curtea de Arges

Eglise en bois à Curtea de Arges

Et dès que nous sommes près de lui, il nous demande ( à moitié par geste, car il ne parle que roumain ) si on veut visiter l'intérieur.
Cette question ! Avec plaisir ! Et là, émerveillement ! Tout a été peint par des artistes du coin ( et le bois de la charpente de l'église vient du Maramures, une région qu'on doit visiter en fin de séjour )


Eglise en bois à Curtea de Arges

Eglise en bois à Curtea de Arges

Eglise en bois à Curtea de Arges

Eglise en bois à Curtea de Arges




Eglise en bois à Curtea de Arges




























Je discute tant bien que mal avec lui des différentes scènes peintes ( dont la scène de la « Cène » ;-) ) et je prends plein de photos, car dans beaucoup d’églises, il est interdit d’en prendre, même sans flash !
L'église a deux ans! 

Eglise en bois à Curtea de Arges

Eglise en bois à Curtea de Arges






















Continuation par des petites routes « jaunes » et des villages très campagnards,

Roumanie


Ma méthode pour les photos de charrettes : dès que les gens qui sont dessus sont à portée de regard, je leur montre clairement mon APN et je leur demande par un signe ( pouce levé ) si je peux les prendre en photo ( en disant "OK?" )
9 fois sur 10, ils sont enchantés et acceptent avec plaisir, et régulièrement, ils font même l'effort, comme ci-dessous, d'arrêter l'attelage pour que je puisse bien prendre ma photo :-)
Trop gentils :-)


quelque part entre Curtea de Arges et Brasov

quelque part entre Curtea de Arges et Brasov

Entre Curtea de Arges et Brasov

Entre Curtea de Arges et Brasov

Entre Curtea de Arges et Brasov

Entre Curtea de Arges et Brasov
Bonne route, Francis :-)

Entre Curtea de Arges et Brasov

Entre Curtea de Arges et Brasov

Entre Curtea de Arges et Brasov

Dépassement d'une charrette par une "deux chevaux" ;-)

Entre Curtea de Arges et Brasov

Entre Curtea de Arges et Brasov

Entre Curtea de Arges et Brasov

pause café dans un bar où les toilettes, dont j’avais besoin, se trouvaient non seulement dans une cabane au fond du jardin,


Toilettes-feuillées


















mais en plus n’étaient que de simples feuillées, une planche, un trou dedans et tout tombe en-dessous, sans être évacué…
Ca m’a rappelé mes camps scouts d’il y a 40 ans ;-D ( mais peut-être les scouts pratiquent-ils toujours ainsi dans leurs camps? Maintenant, ça s'appelle des toilettes sèches et donc c'est écologiquement correct ;-) )
Sur cette photo, on aperçoit un peu les saillies transversales sur la route ( tous les 2 ou 3 mètres, très pénible ), qui n’ont l’air de rien mais cassent bien mon dos fragile, à la longue :-(

Entre Curtea de Arges et Brasov



Récupération de la Nationale 73 vers le Nord. Les paysages restent bien jolis,


N73 entre Curtea de Arges et Brasov

N73 entre Curtea de Arges et Brasov

Vue de la N73 entre Curtea de Arges et Brasov :-)

N73 entre Curtea de Arges et Brasov

Vue de la N73 entre Curtea de Arges et Brasov

Vue de la N73 entre Curtea de Arges et Brasov




mais les maisons changent de style ( bcp de tourelles carrées )… et même les églises ;-)







Eglise entre Curtea de Arges et Brasov


Eglise entre Curtea de Arges et Brasov

Entre Curtea de Arges et Brasov

Roumanie

Roumanie

Roumanie
Dans une supérette de Rucar ( où ils vendent même des porte-bougies rouges ( typiques ) à mettre sur les tombes ! )

Magasin à Rucar, Roumanie


nous faisons quelques courses pour un pique-nique, même si le ciel est redevenu gris…
Nous attaquons le fameux couloir Rucar-Bran :
http://en.wikipedia.org/wiki/Ruc%C4%83r-Bran_Pass
Dans la montée vers le col Giuvala ( 1240m ), je vois soudain une accueillante aire de pique-nique avec un point de vue superbe, hop, il est clairement temps de manger !

Pique-nique près du col Giuvala

Vue depuis l'aire de pique-nique :-)

Vue depuis l'aire de pique-nique :-)
En plus, il y a là une sympathique famille de chiens ( papa, maman et le chiot, tous les trois très complices et câlins entre eux, ça fait plaisir à voir, ce ne sont pas les habituels chiens aboyeurs :-) ), qui nous tiendront gentiment compagnie ( sans nous harceler, ce qui est rare ! ) pendant notre repas…et en seront bien sûr largement récompensés, vous me connaissez ;-)

Famille chienne :-)

Sympathique compagnon de pique-nique

Sympathique compagnon de pique-nique

Sympathique compagnon de pique-nique

Sympathique compagnon de pique-nique


Sympathiques compagnons de pique-nique ;-D


















Exceptionnellement, voilà une photo de Francis qui m'a prise en flagrant délit ;-)

"On va répartir tout ça équitablement entre vous trois!"


Les chiens repus après tout ce que je leur ai donné à manger ;-)


Sieste post-prandiale

Sieste post-prandiale


"Ahhh, ça m'a fait du bien, cette sieste!"

Sur le parking se trouve aussi une dame avec son petit stand de jus de fruits maison et de fromages. Bien que j’en ai acheté un à Rucar ( qui est aussi le nom du fromage acheté, on ne peut pas faire plus local ! ), Francis décide d’en acheter un autre : ça servira bien un jour ! La dame est gentille et essaie de nous raconter un peu sa région, en nous montrant des ruines dans le paysage, mais hélas en roumain.
Nous comprenons quand même qu’elle trouve que le château de Bran ne vaut pas le coup ( ni le coût ! ), mais je l’ai vu en photo lors de la préparation des vacances, et je l’aime trop, il faut que j’aille le voir ! La dame accepte de se faire prendre en photo,


Vendeuse de fromages près du col Giuvala

et nous propose même de nous prendre devant le panorama, et elle réussit bien le cadrage de sa photo ( c’est loin d’être le cas quand je demande à des gens de me prendre en photo ! ), pas basiquement centré.

Merci pour la photo :-)


















2ème exception photographique du jour : l'arroseuse arrosée, prise par Francis :

La photographe photographiée ;-)
On reprend la route repus, et après le col, nouvelle petite pause pour prendre en photo ( oui, je sais, un mot qui revient souvent dans ma bouche, j’aime ça, les photos…et je vous en fais profiter, non ? ;-) ) une belle église en bois.

Eglise en bois entre le col de Giuvala et Bran

Eglise en bois entre le col de Giuvala et Bran


Roumanie

Eglise en bois entre le col de Giuvala et Bran























Nous arrivons ensuite au fameux château de Bran, plus connu sous le nom de « château de Dracula », même s’il n’est pas sûr du tout que le comte y ait séjourné…
et notamment  :
« Dans le roman homonyme de Bram Stoker, le château de Dracula est placé dans une autre région de Transylvanie : le col de "Borgo" (Bârgău), au-delà de Bistritz, et Bran n'y est jamais mentionné. Mais à Borgo (Bârgău-Tihuța), il n'y a aucun château, et Bran correspond assez à l'image que véhicule la mythologie de Dracula... Selon un guide touristique de la région de Bran[7], Vlad III l'Empaleur (Vlad Țepeș), dit "Dracula", après avoir perdu son trône, a reçu du voïvode Iancu de Hunedoara la tâche de défendre la frontière sud de la Transylvanie. Dans ce contexte, il "aurait pu faire halte au château [7]". Mais aucun document historique ne corrobore la présence de Vlad Țepeș à Bran[7],[8] et de plus, le château n’était pas propriété de la Valachie pendant le règne de Vlad[9]. Certains sites français rapportent que "selon l'historien roumain Mihnea Căpraru", l'histoire de la présence du prince à Bran ne serait qu'une "arnaque touristique", tout comme sa supposée naissance à Sighișoara[10]. Seulement ce Mihnea Căpraru, tout comme son travail, restent introuvables sur le net... »

Mais peu importe la légende de Dracula ! Ce qui m’a plû dans ce château, quand je l’ai vu sur internet en préparant le voyage, c’est qu’il est charmant ( Dracula m’en aurait sûrement voulu de le qualifier ainsi ! ) avec tous ses coins et recoins, ses tourelles et ses balcons couverts, ses murs blancs, ses colombages et ses toits de tuiles…

Je vous laisse juges :

Chateau de Bran

Commerce sur le chemin du chateau

Dans l'enceinte du chateau de Bran

Chateau de Bran

Chateau de Bran

Chateau de Bran

Chateau de Bran

Chateau de Bran

Chateau de Bran





Chateau de Bran



















Plafond peint au chateau de Bran

Chateau de Bran

Chateau de Bran

Chateau de Bran

Un visiteur au chateau de Bran :-)

Chateau de Bran

Chateau de Bran

 En fin de visite, petit rayon de soleil bienvenu...

Chateau de Bran

Chateau de Bran



Au détour d’un balcon, un jeune couple roumain m’a demandé de les photographier. Hélas, leur smartphone, malgré le flash d’appoint que je leur ai fait mettre, n’était pas assez performant pour déboucher leurs visages sur le fond clair du ciel et du château, donc j’ai eu l’idée de leur proposer de les prendre avec mon super APN, et de leur envoyer ensuite la photo par e-mail.
Ils ont volontiers accepté, je leur ai envoyé la photo le lendemain et j’ai reçu un mail de remerciement en français de la part de la demoiselle :-)


Quand on peut rendre service...



















Retour à nos motos et route vers Brasov, via la citadelle de Rasnov


Citadelle de Rasnov

et une route viroleuse, pour une fois en excellent état, traversant une forêt. Nous avions choisi cette route car elle arrivait par le haut de Brasov et nous en donnait un point de vue avant d’y arriver.


Vue sur Brasov


















Nous nous installons enfin à la Casa Iacob ( un peu trop tard à mon goût dans la journée, je suis bien fatiguée ),


Casa Iacob, Brasov

réservée le matin-même par mail. 120 lei la chambre ( grande, avec une vaste douche ), sans les pdj.  


Casa Iacob, Brasov

Il y a un squatteur dans la douche!?


http://casaiacob.inbrasov.ro/?la=fr

Nous sommes ressortis à moto pour aller manger, sur les conseils d'un ami ( Olivier P. pour ceux qui connaissent ;-) ) dans un restaurant situé à côté de la place du Conseil ( place principale de Brasov, piata sfatului ), car il a logé dans cette ville il y a quelques années.

http://casahirscher.ro/
Nous avons dû un peu tâtonner pour le trouver car Olivier ne se rappelait plus du nom du resto et nous avait juste donné quelques explications ( orales, quelques semaines auparavant ! ) pour y arriver depuis « l’église sur la place principale », qui s’est en fait avérée être la Maison du Conseil, ce qui nous a un peu perturbés au départ, car la célèbre « Eglise Noire », elle, se trouvait sur une autre place.

Quelques photos au passage de Brasov de nuit :

Brasov

Brasov


Brasov



















Mébon, quand il s’agit de trouver un bon resto, aucun obstacle ne peut m’arrêter, j’étais hyper motivée ;-)
Et donc, au final, excellent tuyau ( merci Olivier ! ), un des meilleurs restos faits à ce jour depuis le départ! ( NDLR au retour des vacances : et le meilleur de tout le séjour ! )
J'aurais bien aimé manger dans la véranda, joliment aménagée, hélas c'était la salle fumeurs, donc pas question! 

Casa Hirscher, Brasov

Casa Hirscher, Brasov

Casa Hirscher, Brasov

Casa Hirscher, Brasov

J'ai pris un foie gras mi-cuit ( maison bien sûr! ) absolument divin ( et copieux! )


Casa Hirscher, Brasov

 suivi d’un carpaccio de bœuf aux copeaux de parmesan avec de la roquette, très bien aussi :-)
Pour résumer : plein de belles routes en tous genres aujourd'hui, j'ai vraiment apprécié quasiment chaque km ( campagne profonde, campagne montagnarde, églises en bois, château de Bran, resto top... )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire