mercredi 10 août 2016

Irlande 16 juin, tour d'Achill Island et équitation :-)








Habituel copieux irish breakfast



au cours duquel je demande à Marie si elle connait Calvey's Equestrian, un centre d'équitation que j'ai repéré sur l'île, pour faire une balade à cheval. Elle connait bien, me le recommande et propose même gentiment de téléphoner pour moi pour voir s'il y a de la dispo ce PM : oui, il y a un créneau à 13h30, parfait, je réserve ( balade d'1h30, 45€ )!
Après un petit aller-retour pour prendre de l'essence, nous attaquons notre visite de l'île ( légers, sans nos bagages, puisque nous dormons au même endroit ce soir ) par un temps plutôt gris mais sec, c'est déjà bien!






Nous faisons un arrêt à la tour en ruines Granuailes Tower ( ou Grainnes Tower ), pas facile à photographier à cette heure de la journée ( contre-jour )
































Les côtes déchiquetées et sauvages de l'Atlantic Drive ( toujours sur le même principe, route panoramique faisant maintenant partie de la WAW ) sont superbes, nous faisons tous les deux des pauses photos fréquentes, et restons à contempler ces beautés, d'autant plus que la météo s'améliore.






















A un moment, Francis m'envoie un sms pour me dire qu'il m'a perdue, que je vais bien trop vite à son goût, qu'il "contemple les paysages, lui"! Il se trompe... je fais pareil, et je ne suis pas loin, puisque je le vois sur un parking sur sa moto ;-)



Voici un de mes paysages préférés sur Achill Island :



Ma minuscule moto en haut de la falaise!






Bon, cette baie-là n'est pas mal non plus ;-)



































Comme cette fois, j'ai vraiment "perdu" Francis, je décide de m'arrêter pour boire une Bulmers au Mickey's Bar et, tentée par l'ardoise, je décide de commander, par pure gourmandise, une assiette de pinces de crabe ;-)



Hélas, elles sont un peu trop cuites et la chair est sèche, on ne peut pas gagner à tous les coups, mais ça me fait un petit en-cas avant le prochain repas ;-)
J'ai prévenu Francis par sms qui m'y rejoint un peu plus tard.
L'heure de ma balade à cheval approchant doucement, je me dirige vers Keel pendant que Francis continue son tour de l'île.




 Note de Francis :
"En passant par le point culminant de l’île ( Minaun Heights ) ce qui, par un jour venteux, n’était pas une excellent idée :;-)
Au passage, je confirme ce texte :
«  Après Dooega, la route repart vers le centre de l’île à travers une vallée de tourbières et rejoint la R319 près de Cashel. Emprunter la R319 vers la gauche, puis prendre la route suivante à gauche puis la petite route à droite direction Minaun Heights qui mène au sommet de Minaun Mount, dominé par un relais télé. La route présente une pente très raide (passage en deuxième, voire en première !) et est donc impraticable pour les camping-cars. Les cyclistes peuvent tenter leur chance … mais ils finiront sans doute en marchant ! Tout au long de la montée, on domine Achill Island avec un panorama extraordinaire à 360°. Au sommet, le vent est très fort et vous glace les veines, mais la récompense est un panorama extraordinaire sur la côte sud de l’île : Keel Bay, Trawmore Strand, Achill Head, le mont Croaghaun, le mont Slievemore, … Les plus courageux peuvent poursuivre à pieds jusqu’au sommet. Retour vers Cashel le pied sur le frein ! »"
Ses photos du panorama :

( photos à venir quand j'aurai résolu un petit problème technique ;-) )

La demoiselle qui me reçoit m'explique qu'on sera trois en plus d'elle pour la balade. Le jeune couple d'Allemands ( lui n'est jamais monté sur un cheval ) qui nous accompagnera est déjà sur place. Elle leur donne des poneys du Connemara ( blancs et assez petits, ils me font penser à des Camarguais, que les spécialistes m'excusent! ), alors que pour moi, voyant mon gabarit ;-), elle choisit un cheval brun plus grand et costaud, Shadow :-)
Après nous avoir prêté des bombes et des gilets fluo ( il y avait aussi des bottes à disposition, mais n'ayant pas trouvé chaussure à mon pied, je me contenterai de mes bottes moto, qui feront très bien l'affaire! ), nous passons par la case "manège extérieur" pour apprendre les rudiments, puis nous partons pour une chouette balade, qui, entre autres, longe un lac et la mer :-)
Bon, les photos ne sont pas franchement bien cadrées, mais je vous assure que même au pas, un cheval, ça bouge pas mal ( je ne vous parle même pas du trot! ) et j'ai eu du mal à bien viser ;-)





Shadow :-)



















Heureusement que lors de la pause à la plage, Shadow et moi pourrons poser devant notre "guide" qui m'a emprunté mon APN :-)











Le centre équestre.


Shadow :-)



Shadow
















J'ai beaucoup aimé Shadow, un bon cheval à la fois facile à diriger et pas fainéant, contrairement au poney du Connemara sur lequel était l'Allemand, et qui n'avançait pas malgré les talonnades désespérées ( mais quand même un peu timides ) de son cavalier! Je n'aurais pas aimé le monter, c'est usant de devoir tout le temps pousser son cheval! Shadow était parfait, je suis bien tombée :-)
Si un jour vous allez faire de l'équitation là-bas, demandez Shadow :-)
Bref, bien contente de ma balade à cheval :-)
Comme j'entends la nana parler aux allemands du "deserted village", un des endroits touristiques de l'île, en leur montrant du doigt ( c'est à quelques centaines de mètres à vol d'oiseau du centre équestre ), je repère l'endroit pour y retourner plus tard.



Comme il est tôt, je décide que j'ai encore le temps de continuer la boucle sur le tour de l'île et je longe la côte en direction de la fameuse Keem Beach.
Au passage, vers Dooagh, je vois une Honda NC 700 immatriculée en France garée devant Gielty's, un bar-food repéré lors de la prépa Irlande.



Moi, je dis ça, je dis rien! Je continue ma route en me disant que si elle est toujours là à mon retour de la Keem Beach, j'irai faire un coucou à son propriétaire ;-)










Je ne déroge pas à la classique photo d'un mouton en avant-plan de cette belle baie :-)


















Bon, sans son bâtiment moche avec toit en tôle ondulée, elle serait encore plus jolie...( je trouve d'ailleurs Achill Island en général un peu trop "construite" à mon goût )













Comme j'ai quand même pris mon temps, je décide d'envoyer un sms à Francis pour lui dire que s'il est toujours là où je l'ai vu, je l'y rejoins. Ça marche, sauf qu'il est dans la partie coffee-shop ( The Last Drop ), pas au bar ( ça ne m'étonne pas! )
Nous décidons ensuite d'aller au "deserted village".



Bon, j'avoue ma fainéantise : c'est un groupe de maisons en ruines, et il faut marcher pour s'en approcher. Fatiguée par ma balade à cheval, je pose un joker et je fais juste quelques photos de loin. Pareil pour Francis. C'est historiquement important, mais pas photogéniquement!





















Nous reprenons notre route tranquillement en direction de notre B&B.










Toujours sur les conseils de notre hôtesse, nous allons manger juste de l'autre côté du pont, chez Alice, le restaurant de l'hôtel Achill Island ( Óstán Oileán Acla ), beau grand bâtiment en pierres, où Francis pourra regarder un match de l'Euro sur un des grands écrans. Repas moyen.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire