lundi 13 août 2012

Vacances en Grèce, 19 septembre, 1ère partie


 Comme à ce stade, j'arrive en Grèce, j'en profite pour vous mettre mon RB prévisionnel ( et un peu vague, pour la fin en Grèce! ), étant entendu que comme, à part l'aller et le retour, les distances par jour sont raisonnables, ça me laisse libre court à un peu d'impro sur place ;-))

 

           Vendredi 16/09, départ d’HR vers 13h, nuit à la CH La Cure à Courmangoux. 4h35, 477km. Table d’Hôte sur place à 20h. ( Wifi )


-         Samedi 17 : Courmangoux -> Agriturismo  La Risarona à Grumolo delle Abbadesse, Italie.  (Wifi ) 6h17, 647km.

-         Dimanche 18 : Grumolo -> port d’embarquement de Venise : 1h, 64km. Départ du ferry à midi ( y être à 10h ) Nuit dans le ferry.

-         Lundi 19 : arrivée à Igoumenitsa ( Grèce ) à 13h, citadelle de Ioannina, Monodendri : 133km, 2h15, nuit à Monodendri ( Hotel Vikos ? internet )

-         Mardi 20 : Boucle dans les Zagoria, nuit au même hôtel que la veille. 2h, 100km

-         Mercredi 21 : Monodendri -> Kastraki ( via Metsovo et des routes vertes ) 2h30, 145km. Nuit à Kastraki ( Guest House Plakias? Internet access )

-         Jeudi 22 : boucle dans les Météores, nuit au même logement que la veille.

-         Vendredi 23 : Kastraki, Trikala, Karditsa, Farsala, Néa Anchialos : 2h40, 142km

-         Samedi 24 : Néa Anchialos -> Le Pélion. Nuit sur la côte Est ( Katerina Hostel ? Wifi )

-         Dimanche 25 : visite du Pélion, nuit sur la côte ouest. ( studio à Afissos ? Wifi « chez le proprio » ( ? ) )

-         Lundi 26, mardi 27, mercredi 28 et jeudi 29 : répartition sur ces 4 jours du RB : Afissos, Volos, Lamia, Amfissa,  Malandrino, Kampos, Nafpaktos, Astakos, Vonitsa, Preveza, Kanallaki, Paramythia, Igoumenitsa : 624km, 9h50, donc une moyenne de 156km par jour ( sans compter les petits détours, volontaires ou involontaires ;-) ), nuit à l’hôtel Aktaion à Igoumenitsa  ( "internet access" )

-         Vendredi 30 au matin, départ du ferry à 8h30, y être à 6h30 :-/ Nuit dans le ferry.

-         Samedi  01/10 au matin, arrivée du ferry à Venise à 7h30. Nuit à la CH la Ferme des Clarines, La Roche sur Foron, France : 5h50, 566km.

-         Dimanche 02/10 : La Roche sur Foron -> HR :  5h43, 607km.

*********
 

Matinée dans le ferry avant d'arriver à Igoumenitsa : 


Réveil naturel à 9h ( couchée à minuit et demi ) ; Christina, ma coloc, est déjà partie vadrouiller dans le bateau. Je prends mon temps puis je sors m'acheter un demi-litre de lait frais et je re-signe pour deux heures de WiFi ! Comme me le fait remarquer Desmond, ça devient une drogue ;-) Vers midi, je sors sur le pont extérieur pour m'acheter un gyros. Le choc ! Il fait chaud et lourd, comme en Italie :-( Je fonce, avec mon assiette, me mettre à l'abri dans le self climatisé. Christina y arrive qq mn plus tard et je l'invite à manger à ma table. On discute encore pas mal de la Grèce, elle m'explique qu'on passe à côté de Corfou...et qu'on va avoir 45mn de retard :-( Ca ne m'arrange pas du tout, avec déjà mon pneu à réparer qui va me retarder :-/
Finalement, après avoir attendu un tps infini entre l'appel des conducteurs descendant à Igoumenitsa ( le bateau continue sur Patras ) et le moment où on a enfin accès aux ponts inférieurs, on se retrouve dans une fournaise ( je dirais 40° ) à charger nos bagages ( enfin, surtout les pauvres allemands qui en ont des millions ! ) et là encore, longue attente très dure avant que les portes ne s'ouvrent. On débarque enfin, à 14h15, soit avec 1h15 de retard :-( En sortant sur le port, je m'arrête pour faire une photo des montagnes autour d'Igoumenitsa, et j'entends klaxonner : c'est Christina qui me fait des grands signes d'adieu :o) 


Bon donc suite de ma première journée en Grèce : là encore, appel à mon joker pour informer "ma tribu" : 

************

Reçu cet après-midi d’Isabelle par MMS et SMS.

Je vous le transfère à sa demande.

Pour l’instant, je ne sais pas encore si elle aura pu faire remplacer ce maudit pneu…

Je fais confiance à son sens pratique exceptionnel et à sa débrouillardise ! :-)

Bien à vous.

Christian

*********************************************

La loose :-(

En sortant du bateau avec 1h15 de retard, je trouve un vendeur/réparateur de pneus à 1km à peine. Il ne parle ke grec et tout ce k'il peut faire C enlever mes mèches...et en remettre une des siennes! Mais je me dis ke C un pro. En fait, ça refuit avec sa mèche et C moi ki dois lui suggérer d'en mettre une 2ème :-( Là, ça ne fuyait plus, mais pas + rassurée k'avt! Je V réserver mon hôtel puis je règle mon GPS sur le conc Yam. Arghl, je retombe sur le boui-boui à pneus, C là le représentant de Yam à Igoumenitsa! Je décide donc d'aller à celui à 3km de là. Je crois deviner la boutique, mais C fermé. Je demande à des jeunes en scooter, oui C bien là mais ça ouvre à 17h et il est 15h10! Je décide donc d'aller à Ioannina par la route verte de mon RB, car par l'autoroute J serais trop vite car les horaires ont l'R d'être partout au moins 17h, voire + tard. Je retrouve un marchand de pneus un peu avt Ioannina. où je tente ma chance. C mieux car il parle anglais et m'explique k'il ne pourrait mettre k'une mèche kom moi donc C pas la peine! Au moins il est honnête! Et même tellement honnête k'il me dit k'il peut me montrer la route pour aller chez un conc' ...mais k'il n'ouvre k'à 18h et il est 17h15 :-( Mais il me dit ke ca sera les mêmes horaires au centre de Ioannina, donc je dis OK et je le suis, lui et son Supermotard sur environ 2km -> conc qui fait les 4 marques japonaises. Là, j'attends l'ouverture dans une pâtisserie climatisée devant un cappuccino déca! Merci de transmettre la suite de mes misères :->

Chuis coincée, personne ne veut/peut réparer le pneu de l'intérieur, ni les réparateurs de pneus auto. Je dois le changer car à nouveau à plat :-( 200€ :-(

J'essaie de positiver: il était bien fatigué: 14500km, j'aurais du le changer bientôt de toute façon. Et j'aurai 1 pneu neuf pour la Grèce et ses routes verglacées par 30° ;-))


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire