dimanche 17 octobre 2021

Norvège à moto. Bateau sur le Sognefjord, route Aurlandsfjellet et église en bois debout de Borgund (28 juillet)

 

 

C'est parti pour une journée solo!

Comme je voulais faire une deuxième croisière durant mon voyage, et tant qu'à faire sur un des fjords les plus réputés de Norvège, je me suis offert le ferry qui va de Kaupanger à Gudvangen, avec une traversée qui dure 2h30.
Si j'avais eu la météo qu'on a eue à Geiranger, ça aurait été top mais là, il est prévu des cordes pendant toute la journée !
Hélas je n'ai pas pu annuler mon billet car l'annulation n'était possible que jusqu'à 7 jours avant le départ !
Donc j'y vais quand même, sait-on jamais, la journée me réserve peut-être quand même de belles surprises !
Pendant que je ferai la traversée assise au sec avec vue à travers une vitre dégoulinante de pluie (j'essaie de positiver, au moins je serai au sec :-D), Francis a prévu de visiter un petit skansen et l'église en bois debout de Borgund (très belle!!) que je vais essayer de visiter en fin d'après-midi après ma boucle moitié ferry moitié moto.
Pour l'instant je suis dans un petit bac qui va me mener à mon gros ferry...vous suivez? ;-)
.....
Me voilà arrivée à Kaupanger pour mon ferry mais je suis un peu dégoûtée, malgré ce que m'avait dit le gars par mail, il n'était pas du tout nécessaire d'arriver 1h avant : je suis arrivée à 8h05 pour le départ à 9h, il y avait deux camping-car garés, a priori qui s'étaient installés là pour la nuit en attendant le ferry, et pour l'instant rien ne bouge !
Heureusement qu'il y a des petites tables de pique-nique couvertes pour m'abriter de la pluie !
.....
8h35 Ça y est ça bouge enfin! Nous sommes seulement deux motos à embarquer!
Gentiment, le personnel a fait passer les motos d'abord comme ça on peut aller se mettre à l'abri!
L'autre moto c'est une allemande en BMW qui a préféré arrimer sa moto bien qu'un "gradé" lui ait dit que ça ne risquait rien car aujourd'hui c'était calme.
Espérons que je n'ai pas eu tort de faire confiance au local de l'étape :-D
.....
Bien que j'aie emporté des pignons de pin et une barre de marzipan, j'ai craqué quand j'ai senti les bonnes odeurs à la cafétéria et je me suis offert une crêpe fourrée à la crème fouettée avec un café latte pour 7€ (car je suis partie trop tôt pour pouvoir prendre le petit-déjeuner à notre hôtel car ça n'ouvre qu'à 8h30 !)
Le rapport qualité-quantité-prix du petit-déjeuner de Francis sera sûrement meilleur, mais mon pancake était excellent !
C'est impressionnant comme il y a peu de monde, c'est un gros bac (avec plusieurs jolies salles pour les passagers) mais il n'y a que cinq autres véhicules en plus de nos deux motos, ça fait vide!! La traversée ne doit pas du tout être rentable, mais comme ça n'est pas un bateau de croisière mais un ferry pour transporter des véhicules d'un point à un autre, il est obligé d'assurer la liaison quand même.
Comme prévu le temps est pourri, il y a des nuages à mi-hauteur des montagnes donc on ne voit rien, surtout que je n'ai pas envie de sortir sous la pluie pour faire des photos et bien sûr les vitres du salon sont pleines de pluie!
Donc je vais pouvoir sans complexe rattraper mon retard de réponses sur Facebook :-D
Bon finalement si la pluie s'est calmée au bout d'environ une heure, les nuages sont restés quand même très bas, donc bof bof les 2h30 de croisière...
C'est sans doute très joli sous le soleil mais il n'est pas majoritaire en général en Norvège ;-)
Donc comme mon autre point d'intérêt de la journée était l'église en bois debout de Borgund, mais qu'en faisant le point à 11h30 elle n'était qu'à 1h de route par un long tunnel (en fait le plus long tunnel du monde, depuis sa création en 2000 : 24,5 km !! Et j'ai loupé ça ! :-D) et qu'ensuite je n'avais que 20 minutes pour retourner à Laerdal, j'ai décidé, puisque il ne pleuvait plus, d'emprunter une route touristique norvégienne qui s'appelle l'Aurlandsfjellet, qui serpente dans la montagne.
Elle est normalement au programme demain pour la continuation de notre road trip, mais d'une part je la fais dans l'autre sens, ce qui donne des paysages très différents, mais surtout il risque de pleuvoir bien plus demain donc je préfère assurer!
Je n'ai pas regretté car même si c'était gris, je n'ai eu que des petites averses de temps en temps et le paysage était vraiment superbe, un air de bout du monde ou d'Écosse ou d'Irlande, encore très différent de ce qu'on a vu jusqu'ici! La Norvège, et même juste la Norvège du Sud, est très variée, c'est génial :-)
Dommage que mon appareil photo soit nul pour des photos dans la grisaille, il ne met pas assez en valeur la beauté de ce que j'ai vu.
Mais bon, ça vous donnera quand même une petite idée...
Après les chèvres hier, j'ai eu droit à mon petit groupe de moutons, qui a gentiment accepté de poser pour moi devant un paysage embrumé assez joli 😉
Ça montait de plus en plus et le chiffre le plus haut que j'ai vu sur l'altimètre du GPS était 1308 m, mais je suis peut-être montée un peu plus haut.
Là, la température a baissé jusqu'à 14 degrés, donc je ne pouvais plus me plaindre qu'il faisait trop chaud en Norvège, j'étais bien, j'ai juste mis mon col moto, mais j'ai gardé mes gants d'été et je n'avais qu'un T-shirt sous ma veste moto...
J'ai eu quelques averses sur le parcours mais rien de bien méchant.
En redescendant, l'autre versant était très différent, plus boisé et verdoyant, avec pas mal de cascades.
Pour aller à l'église en bois debout de Borgund, je suis repassée par la grand-route qui passe par Laerdal et j'ai reconnu (pas difficile !) mon bel hôtel au passage 😍
Hélas c'est là que les choses ont commencé à se gâter, je n'étais plus qu'à une vingtaine de kilomètres de l'église quand il s'est mis à tomber des seaux d'eau, mais je voulais croire que ça allait être de courte durée et donc j'ai eu la flemme de m'arrêter pour enfiler mon pantalon de pluie et bien évidemment ça a continué jusqu'à Borgund et mon pantalon en cuir s'est quand même un peu mouillé, j'étais un peu furieuse puisque je n'avais pas eu besoin de mon pantalon de pluie depuis ma sortie du ferry!
J'ai donc fait quelques photos à la va-vite de ma moto devant la fameuse église et je suis partie m'abriter et m'égoutter à la cafétéria du site dont Francis m'avait parlé, puisqu'il y était passé avant moi.
Je me suis réconfortée d'une bonne gaufre en attendant que la pluie se calme et quand j'allais partir visiter l'église vers 15h30, j'ai vu Francis arriver, il était toujours sur le site depuis 13h !!
J'ai fait des tas de photos dedans (mais flash interdit donc très mauvaises photos sombres) et dehors, toujours sous un ciel maussade, et en repartant à la moto pour rentrer à l'hôtel, ce petit plaisantin de soleil a fait son apparition furtive donc je suis retournée faire quelques photos un peu plus claires!!
Grâce à ces quelques rayons de soleil sur la route du retour, mes affaires ont presque toutes séchées, ouf!!
Ce soir comme il n'y a pas un seul vrai restaurant à Laerdal, on va se contenter de petits plats à l'hôtel... oups, on est quand même ruinés!!! ;-D

Et finalement, malgré la grisaille, ce fut une très belle journée! :-)
 
 



 
BON, ENCORE UN DES MYSTÈRES DE CE BLOG :-(((((
TOUTES LES PHOTOS SONT MELANGÉES, JE SUIS A BOUT DE NERFS! :-////  
(...)
Bon, même si je viens de réaliser que c'était parce que la "machine" traitait d'abord les photos faites avec le smartphone, et ensuite celles faites avec mon APN, ça ne résout pas mon problème de chronologie, donc pour les prochains jours, tant pis, pour que ce soit cohérent, je ne mettrai que des photos de l'APN... 
Là, je laisse en l'état, flemme de tout changer...






 
Bon, voilà, à partir de là, c'est la série des photos faites avec l'APN, donc elles sont classées "chronologiquement"... mais à l'envers, c'est-à-dire que le début de la journée commence tout en bas, et il faut ensuite remonter! 
Courage! Et toutes mes excuses pour mon incompétence technologique, je n'arrive pas à corriger ça :-(((



















































La jolie route de montagne passe au-dessus du tunnel, qq part là-dessous! 





















 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire