samedi 2 octobre 2021

Norvège à moto, de Verma à Geiranger via la fameuse route Trollstigen ( 23 juillet )!

 
Ce matin au réveil on est assez déçus car bien que la météo nous ait annoncé du beau temps il fait gris 😞
Mais on ne peut pas vraiment se plaindre, on n'a eu que du beau temps depuis notre départ de France il y a 7 jours !!
Il commence à y avoir des paysages de montagnes et c'est quand même bien joli et très verdoyant 🙂
On est quand même un peu tristes quand on arrive au début des lacets de Trollstigen qui sont très réputés, car on voit la barre de nuages sur le haut des montagnes, et tout en montant on voit bien qu'on va bientôt arriver dans les nuages, et en effet arrivés au belvédère de Trollstigen il y a une grosse masse de nuages qui fait qu'on ne voit rien du paysage 😭
Heureusement quelques trouées de ciel bleu nous laisse espérer une dissipation peut-être assez rapide, donc on s'installe pour boire un café en croisant les doigts très fort : pour faire de substantielles économies, maintenant qu'on a des cuisines à disposition, on s'est prévu une thermos de café ! Économie : entre 6,60€ et 7,50€ à chaque pause café.
Il n'y a pas de petit profit ! 🤣
Et après la pause café, le miracle de Madame Bonnétoile se produit, comme très souvent : les nuages se déchirent à vitesse grand V et un grand ciel bleu apparaît 🤩😎
On se précipite donc (enfin bon, moi pas tellement, avec mon genou qui me fait un peu souffrir 😕) vers les passerelles qui surplombent la route en lacets et englobent toutes les montagnes environnantes et quelques cascades 😍🤩😍🤩
On ne regrette donc plus du tout notre montée dans la grisaille, car nous préférons nettement avoir du soleil à ce magnifique belvédère plutôt que quand on était sur la route elle-même!
Et en plus le soleil ne nous a plus quittés lors de la redescente et jusqu'à notre logement situé à une vingtaine de kilomètres avant Geiranger!!
Ensuite en cours de route nous avons fait une pause "barquette de framboises" et après plus loin nous nous sommes arrêtés à un restaurant qui fait pas mal de desserts à base de fraises, ce que Francis a pris, mais moi qui suis plutôt "bec salé" j'ai pris une soupe de poisson qui était presque aussi bonne que les seafood showders irlandaises 😋 (13,50€)
Une bonne adresse (Jordbaerstova, jordbaer voulant dire fraises en norvégien) qu'on recommande et qui fait partie de l'association des "Hanen", qu'on pourrait un peu comparer à nos fermes-auberges en France, qui proposent les produits qu'il cultivent.
Deuxième cerise sur le gâteau de la journée, notre belle traversée d'un fjord par un bac (ferry) en direction de Geiranger, c'était notre premier fjord et notre premier bac du séjour, avec toujours un grand ciel bleu 😀
Mais la belle journée n'était pas finie car nous avons été enchantés en arrivant à Hesthaug Gard de découvrir ce qui sera notre chalet en bois pour deux nuits dans un cadre enchanteur avec vue sur fjord et montagnes!!!
Il coûte 65€ par nuit pour un salon avec un canapé-lit, deux lits superposés et une cuisine avec tout les nécessaire ou presque (hélas pas de micro-ondes ni de grille-pain)
Par contre les sanitaires sont communs et se situent dans le bâtiment principal, à environ 50 m, ce qui reste raisonnable même pour moi 🤣😂
Juste devant le chalet, en plus de la jolie vue sur le fjord, il y a un pré rempli d'adorables chèvres et chevreaux, et la dame qui s'en occupe nous a même permis d'en prendre un dans les bras, qui n'a que trois semaines 🥰
Vraiment une très belle journée!! 















Oups, le "belvédère"!!










































































 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire