dimanche 3 octobre 2021

Norvège à moto, croisière sur le fjord Geiranger et jolies chevrettes :-) (24 juillet)

 


Ce matin encore un grand soleil sans un nuage, c'est presque lassant :-D

J'en profite pour reprendre en photo notre joli chalet sous le soleil.
Ce matin, c'est relâche dans notre joli coin de campagne montagnarde en attendant notre croisière à 15h15 sur le fjord Geiranger.
Nous allons faire un petit tour à un point de vue pas loin du chalet qui a une superbe vue sur le fjord Norddal, accompagnés par d'adorables chevrettes.
Sobre déjeuner avec des conserves Belle-Iloise, sur la table en pierre à l'extérieur du chalet, puis nous partons tranquillement avec pas mal d'avance en direction de Geiranger.
Bien nous en a pris car la vallée qui y descend est superbe, et donc forcément on a fait de nombreux arrêts photos, entre autres quand on est arrivés aux points de vue sur le fjord majestueux et bien connu ! C'était un peu à contre-jour et nous espérons que demain matin, en repartant de notre logement, nous aurons une meilleure lumière.
Comme on est arrivés à Geiranger un peu en avance, on en a profité pour aller faire quelques photos de la jolie église octogonale.
Retour aux quais pour prendre notre bateau de croisière où Francis s'est amusé à nous regarder en direct sur son smartphone depuis la webcam du port ;-)
La croisière, toujours sous un grand soleil, a duré 1h30, et coûte 45 € par personne et 5 € de frais d'annulation, que nous avions préféré prendre à l'époque où nous avions réservé, en ces temps très incertains de coronavirus... D'ailleurs à ce propos j'ai appris que pour la Norvège, la France n'était plus un pays "vert", donc je me demande quelles contraintes supplémentaires il y a maintenant pour les touristes qui arrivent ici...
Mais comme ça n'est pas rétroactif, ouf, pour nous c'est bon!!
Ce qui était bien agréable, c'est que justement à cause du covid, le taux de remplissage imposé était de 50% seulement, donc on était à l'aise sur le bateau...
Il y avait un audio guide, notamment en français, qui était compris dans le prix.
Au retour de la croisière nous avons été faire quelques courses dans un supermarché pour le repas du soir (il y avait une longue file d'attente à l'extérieur car le quota de remplissage du magasin était dépassé et on rentrait au compte-gouttes, à chaque fois que des personnes sortaient) et nous sommes rentrés toujours sous un grand soleil, bien que Météo Radar m'ait fait craindre quelques nuages...
Là encore la vallée, qui se présentait sous un jour différent car empruntée dans le sens inverse, nous a offert de très beaux paysages.
On a fait le plein des motos à un tarif plutôt élevé, 1,84€ le litre (alors que le minimum qu'on ait payé en Norvège c'était 1,59€...)
Retour auprès de nos chevrettes et chevreaux adorés, ils vont me manquer demain !!!
















































 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire