samedi 30 octobre 2021

Norvège à moto, d'Eidsford à Lofthus via les cascades Voringfossen, et le Hardangerfjord ( 2 août )

 


Comme nous allons faire un aller-retour pour aller voir des cascades, avant de continuer notre RB de l'autre côté, on laisse tous nos bagages à l'appartement, sachant que le check-out n'est qu'à 11h.
On commence fort, pas longtemps après le départ, avec encore une autre sorte de tunnel farfelu, car celui-ci fais un tour sur lui-même, en spirale, pour pouvoir absorber la pente !
Bien sûr on ne s'en rend pas vraiment compte (c'est pas aussi spectaculaire ni "visible" que le rond-point dans le tunnel) mais on voit bien qu'on ne fait que tourner, tourner, tourner en descendant, en fait un peu comme dans un parking souterrain mais à plus grande échelle!
Le "tournicoti" du GPS est assez parlant :-D
Ce tunnel, c'est sur la route pour aller voir les très réputées cascades de Voringfosssen.
Certes la principale cascade était dans l'ombre mais le reste du site était au soleil, alors que ça commençait à se couvrir quand nous en sommes partis, ouf !
Pour ceux qui voudraient y aller avant 2023, sachez que la zone près du parking du bas est actuellement en travaux et fermée, donc allez directement au parking du haut, vous marcherez nettement moins. Heureusement qu'on s'en est rendu compte à temps car ça n'est pas clairement indiqué, car il est quand même possible de monter à pied à partir de ce premier parking, mais évidemment ça prend beaucoup plus de temps et pour ne rien voir avant d'arriver en haut, puisque le bas et en travaux, encerclé par des barrières : il n'y a que le chemin qui est accessible !
En haut le site, même en dehors de la cascade elle-même, est vraiment splendide, avec une vaste vue sur les montagnes et la vallée 😍
C'est très bien aménagé avec plein de belvédères et une passerelle qui passe au-dessus des chutes, c'est assez impressionnant !
Bon les photos ne rendront peut-être pas super bien du fait que la cascade était à l'ombre et le reste au soleil (donc pour voir la cascade au soleil il vaut mieux y aller dans l'après-midi) mais c'est vraiment un endroit qu'il faut voir quand on est dans ce coin de Norvège !!!
Le chemin pour descendre à la passerelle qui passe au-dessus de la chute descend raide, heureusement qu'il y avait une rambarde qui courait tout du long, car comme ça je me suis dit que je pourrais m'en aider au retour pour remonter malgré ma douleur au genou! Heureusement que j'ai de bons biceps pour compenser ;-)
Retour dans la belle vallée pour récupérer nos bagages à Ingrids Appartement et en profiter pour se reprendre un café à la machine à dispo ;-)
On reprend la route touristique Hardanger pour longer le fjord du même nom, c'est vraiment splendide d'autant plus qu'il fait toujours soleil, on a vraiment eu de la chance avec la météo en Norvège depuis notre arrivée car on n'a eu que 3 jours avec quelques courts moments de pluie et sinon beau soleil jusqu'à présent !!!
Finalement nous arrivons à Kinsarvik où nous comptions prendre un bac pour Utne, mais nous y arrivons beaucoup plus tôt que ce que nous avions prévu et comme il y a très peu de traversées par jour, et que nous n'avons pas envie d'attendre, nous décidons de modifier notre road book (qui faisait grosso modo une boucle) et de le faire à l'envers.
Nous faisons quelques courses dans un supermarché à Kinsarvik et nous continuons à constater que pas mal de produits d'alimentation sont en fait à peu près équivalent aux prix français :-)
J'avais aussi entendu dire que même le saumon était plus cher qu'en France alors que là j'ai vu des beaux pavés de filets de saumon à 21 € le kilo...
Ah, un petit aparté sur l'achat d'alcool en Norvège.
Il y a des règles très strictes pour les jours et les horaires pendant lesquels on peut acheter de l'alcool dans des supermarchés. Déjà ils ne peuvent vendre que des boissons de 4,7 degrés maximum, pour les alcools au-dessus de ce degré, il faut aller dans des magasins spécialisés.
Donc pour les bières et les cidres dans les supermarchés on ne peut les acheter qu'avant 20h le soir en semaine, avant 18h le samedi et pas du tout les dimanches et jours de fête!
Souvent on voit que pendant ces horaires interdits les rayons sont recouverts d'une bâche, et quand ce n'est pas le cas, ce qui est arrivé à Francis dimanche dernier (il n'avait pas fait attention à quel jour on était) : il avait pris un cidre Bulmers avec d'autres courses, la caissière lui a confisqué à la caisse, car il n'avait pas le droit ce jour-là!
Bref pour nos courses à Kinsarvik, on était très étonnés qu'il n'y ait pas la moindre barquette de cerises ou de fraises qu'on voyait à foison partout avant, mais on a vite compris en reprenant les motos car en fait à cette période de l'année on pourrait surnommer cette route la vallée des cerises, car c'est blindé d'arbres fruitiers en tous genres, et donc il y a des petits stands de vente de cerises à foison tout du long de la route, donc ça doit être pour ça que le supermarché n'en vend pas.
Je me suis donc arrêtée pour acheter une barquette de 500 grammes à 5€, pour compléter notre futur pique-nique :-)
À tout hasard comme notre road-book modifié nous faisait passer devant notre Auberge de Jeunesse de ce soir, on y est monté pour voir si par hasard on pourrait déposer nos bagages, mais comme on nous l'avait signalé par mail, ça n'ouvrait qu'à 15h, donc nous avons continué notre chemin.
On a hésité à utiliser les tables de pique-nique de l'AJ, mais finalement on a décidé de continuer plus loin sur notre route.
On commençait à regretter car les aires de pique-nique suivantes étaient bien pleines, mais finalement j'ai trouvé une table près d'un abribus que j'ai déplacée pour qu'elle soit à l'ombre, oui, oui, je suis costaude :-D, pendant que Francis empruntait en toute illégalité une piste cyclable contournant un tunnel, pour mieux voir une cascade!
Donc on en est à notre énième pique-nique-déjeuner sous le soleil norvégien 😍😎
En étudiant le gps, voyant qu'il restait encore beaucoup de kilomètres plus un bac à prendre, j'ai décidé de n'aller que jusqu'à la grande cascade qu'on avait vu de loin sur l'autre rive, puis de retourner à l'auberge de jeunesse pendant que Francis terminait le circuit complet.
Passage par Odda l'industrieuse (entre autres : fonderie de zinc), et au bout de quelques kilomètres sur l'autre berge je suis retombée sur la fameuse énorme cascade.
Tellement énorme que sur la photo que vous voyez avec ma moto, ce n'est qu'une toute petite partie de la cascade, à comparer avec la photo vue de loin, il en manque un sacré bout!!
Je suis très étonnée qu'elle ne soit pas panneautée ou répertoriée touristiquement!
Il y avait justement des travaux à son niveau, je me demande s'il n'y a pas un aménagement en cours pour la mettre plus en valeur, elle le mériterait largement!!
Donc comme prévu j'ai fait demi-tour et j'ai dû repasser à Odda où mon œil averti et perçant a repéré, de son coin, ce qui semblait être une terrasse bien avenante !
Et bien bravo, mon œil, je suis tombée sur un café/snack littéraire bien sympathique où j' ai bu un café et dégusté une délicieuse gaufre à la crème aigre-douce comme c'est la coutume...
En sortant d'Odda j'ai vu quatre drôles de deux-roues genre vieux scooters, immatriculés en Allemagne, que je me suis dépêchée de dépasser pour pouvoir les prendre en photos à la sortie d'un tunnel ;-)
Par chance, ensuite, je les ai vus arrêtés plus loin et j'ai pu discuter un peu avec eux :-)
Il s'agit de Heinkel Tourist (les modèles entre 1958 et 1965)
https://en.m.wikipedia.org/wiki/Heinkel_Tourist
En fait ils roulent avec un camion d'assistance... jusqu'au Cap Nord.
Si j'ai bien tout compris leur anglais à peu près aussi balbutiant que le mien, ils sont partis du sud de l'Allemagne, mais chargés dans le camion, car comme ils plafonnent à 85 km/h, ça aurait été trop dangereux sur les autoroutes allemandes, donc en fait ils ne les ont sortis qu'arrivés en Norvège.
Il leur reste encore pas mal de route !!!
Ah, j'ai trouvé un article les concernant !
https://www.goettinger-tageblatt.de/Die-Region/Goettingen/28.-Gaenselieseltreffen-der-Heinkel-Freunde-in-Goettingen
Comme juste à côté il y avait un producteur de cidre de Hardanger (quand je vous disais qu'il y avait des vergers partout !!), j'en ai pris une bouteille de brut pour notre dîner 😍
Je me suis installée à l'auberge de jeunesse dans une pimpante chambre claire avec une très belle vue sur le tout proche Hardangerfjord et une église du plus bel effet dans le paysage !😍😍😍 

......

Bon, ben voilà, "ça faisait longtemps"!! 

Méthode habituelle pour sélectionner des photos, mais aujourd'hui, elles se retrouvent à l'envers :-///

Donc à regarder du bas vers le haut pour coller au compte-rendu :-//

 


























































 

Et quelques photos du smartphone de l'Auberge de Jeunesse Hardanger Hostel & BB : 




La vue depuis la chambre!!!


 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire